Bannière
Évangile selon Luc
Sondez les Écritures - 1re année

Luc 11. 29-36

Vers Jérusalem. Première étape

8. Le signe et la prédication de Jonas. La lampe du corps

Le signe de Jonas : versets 29, 30

En présence des foules assemblées, le Seigneur répond maintenant à la prétention des Juifs de recevoir un signe du ciel (verset 16). Leur demande était une preuve de leur méchanceté et de leur incrédulité. S’ils avaient ouvert leurs yeux, ils auraient connu que Jésus, au milieu d’eux, était le signe même du ciel qu’ils recherchaient. Le Fils de l’homme était le vrai Jonas. Le passage correspondant de MatthieuMatthieu 12. 38-42 décrit de façon plus saisissante encore l’application du signe de Jonas au Fils de l’homme. Jonas, jeté à la mer par les marins, gens des nations, avait été englouti dans les entrailles du poisson pendant trois jours et trois nuits. Revenu sur la terre, il était allé prêcher à Ninive.

Le signe de Jonas est ainsi l’annonce de la mort et de la résurrection de Christ, Fils de l’homme. Les juifs demandaient des miracles (ou des signes), tandis que les grecs recherchaient la sagesse1 Corinthiens 1. 22. Dieu répond aux uns et aux autres, comme à tout homme maintenant, en présentant son Fils : “Christ, la puissance de Dieu et la sagesse de Dieu” 1 Corinthiens 1. 24.

La sagesse de Salomon et la prédication de Jonas : versets 31, 32

La reine de Sheba était venue des bouts de la terre pour entendre la sagesse de Salomon ; et maintenant, au milieu du peuple, Christ, plénitude de la sagesse et de la puissance de Dieu n’était pas reçu. Les hommes de Ninive et leur roi avaient écouté la prédication de Jonas venu à eux après sa délivranceJonas 3. 3-5 et le jugement avait été repoussé. Il n’en était pas ainsi des Juifs (cette génération) qui n’écoutaient pas Christ.

Ils étaient donc inexcusables et seraient condamnés au jour du jugement sur le témoignage de personnes ayant reçu beaucoup moins de lumière qu’eux, mais qui avaient mis à profit ce qu’elles connaissaient.

Pour nous, chrétiens, nous concluons avec l’apôtre : “Or vous êtes de lui dans le Christ Jésus, qui nous a été fait sagesse de la part de Dieu, et justice, et sainteté et rédemption” 1 Corinthiens 1. 30.

L’oeil simple et la lampe : versets 33-36

Pourquoi le Seigneur parle-t-il alors de la lumière et de son effet moral sur le cœur de l’homme ? Précisément, parce que lui-même était au milieu du peuple, la lumièreJean 9. 5 et la Parole incarnéeJean 1. 14. Il fallait donc des yeux pour voir la lumière et des oreilles pour écouter la Parole. C’est la raison pour laquelle, après avoir parlé de l’endurcissement d’Israël déjà annoncé par le prophète Ésaïe, le Seigneur appelait ses disciples bienheureux, parce qu’ils voyaient et entendaient les mystères du royaume des cieuxMatthieu 13. 16.

D’une part, il ne faut pas cacher la lumière (verset 33), exhortation par laquelle se terminait aussi la parabole du semeur (8. 16). Tout vrai croyant est lumière dans le SeigneurÉphésiens 5. 8, porteur de la lumière céleste devant le monde comme témoinMatthieu 5. 14.

D’autre part, il fallait que l’état moral soit en conformité avec la lumière divine ; et la lampe du corps, c’est l’oeil (verset 34) Matthieu 6. 22, 23 :

  • L’oeil est simple ou méchant.
  • Le cœur peut être purMatthieu 5. 8 ou double1 Chroniques 12. 33 ; Jacques 4. 8.

Si l’oeil est simple et le cœur pur, le corps entier (c’est-à-dire tout l’être : esprit, âme et corps) est rempli de la lumière divine qui l’éclaire de son éclat ; la lumière est alors réfléchie vers le monde. Tel aussi est l’état dans lequel se réalisent la communion avec les saints et l’amour pour son frère1 Jean 1. 7 ; 2. 10.

Luc 11

29Comme les foules s’amassaient, il se mit à dire : Cette génération est une génération méchante ; elle demandea un signe ; et il ne lui sera pas donné de signe, si ce n’est le signe de Jonas. 30Car comme Jonas fut un signe pour les Ninivites, ainsi sera le Fils de l’hommeA pour cette génération. 31Une reine du midi se lèvera, lors du jugement, avec les hommes de cette génération, et les condamnera ; car elle vint des bouts de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici, il y a ici plus que Salomon. 32Des hommes de Ninive se lèveront, lors du jugement, avec cette génération, et la condamneront ; car ils se sont repentisA à la prédication de Jonasb et voici, il y a ici plus que Jonas.
33Personne, après avoir allumé une lampe, ne la met dans un lieu caché, ni sous le boisseauA, mais sur un pied de lampe, afin que ceux qui entrent voient la lumière. 34La lampe du corps, c’est ton œil ; lorsque ton œil est en bon étatc, ton corps tout entier est lui aussi plein de lumière ; mais quand il est en mauvais étatd, ton corps aussi est ténébreux. 35Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit ténèbres. 36Si donc ton corps tout entier est plein de lumière, n’ayant aucune partie ténébreuse, il sera tout plein de lumière, comme lorsque la lampe t’illumine de son éclat.

Notes

aou : recherche.

bvoir Jonas, chap. 3.

clitt. : simple, c.-à-d. : sain, ou aussi : sans duplicité.

dou : méchant.

(Traduction révisée)