Bannière

La Bonne Semence

Vendredi 18 octobre 2019
Dieu résiste aux orgueilleux, mais il donne la grâce aux humbles. Soumettez-vous donc à Dieu. Résistez au diable, et il fuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous.
Jacques 4. 6-8
Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera.
Jacques 4. 10
Je n’ai jamais rien fait de mal !

Sur un marché, un homme s’approche du stand biblique. Au cours de la conversation, je lui dis :

– Savez-vous que Dieu pardonne à toute personne qui lui confesse ses péchés ?

– Je n’ai jamais rien fait de mal, répond-il.

– Jamais menti ? Volé ? Détesté ? Triché ?

– Jamais !

– Bravo ! vous devez être fier de n’avoir jamais péché !

– Oh oui, vraiment très fier !

– Eh bien, c’est cela votre premier péché : l’orgueil !

Mon interlocuteur se met alors à rire.

Pourtant l’orgueil n’est pas un petit péché. C’est la faute d’Adam et Ève qui ont voulu être comme Dieu. Et avant eux c’était aussi le péché de Satan, l’ange de lumière, qui s’est rebellé contre son Créateur : il a voulu être semblable à Lui, et être adoré comme un dieu (Ésaïe 14. 12-15).

Il est dur d’admettre que l’orgueil est un obstacle infranchissable pour entrer en relation avec Dieu. “Tout cœur orgueilleux est en abomination à l’Éternel " (Proverbes 16. 5).

Pourtant, Dieu ne demande qu’à nous pardonner si nous reconnaissons notre orgueil. Si sa Parole dit que nous sommes tels, ce n’est pas pour nous culpabiliser, mais pour :

– nous aider à comprendre notre problème fondamental : “Il n’y a pas de juste, non pas même un seul ; il n’y a personne qui ait de l’intelligence, il n’y a personne qui recherche Dieu” (Romains 3. 11).

– nous aider à trouver le moyen par lequel il nous accorde un plein pardon : “Il donne la grâce aux humbles”. “C’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu” (Éphésiens 2. 8).