Bannière

La Bonne Semence

Mercredi 14 avril 2021
Dieu fait de grandes choses qu’on ne saurait sonder, et des merveilles à ne pouvoir les compter.
Job 9. 10
Ouvre mes yeux, et je verrai les merveilles qui sont dans ta loi.
Psaume 119. 18
Graver la Bible en moi

Lue sans arrière-pensée, la Bible ne cesse jamais d’émerveiller par sa variété, sa richesse, sa profondeur, son actualité… C’est un lac où se reflètent, quand je m’y penche, le ciel et mon visage. C’est un paysage grandiose où l’horizon touche à l’éternité quand je lève les yeux. Exempte de toute erreur, elle rend les pensées de Dieu accessibles aux plus grands esprits comme aux personnes les plus simples (Psaume 119. 130).

Dans la Bible, j’entends Dieu me dire : “Mon fils, [ma fille], garde mes paroles et cache par-devers toi mes commandements. Garde mes commandements, et tu vivras – et mon enseignement, comme la prunelle de tes yeux. Lie-les sur tes doigts, écris-les sur la tablette de ton coeur” (Proverbes 7. 1-3). Il me demande ainsi clairement de graver ses paroles sur mon coeur, siège de ma personnalité, de mes pensées, comme on grave une photo sur un disque dur.

Pour obtenir une bonne photo, il ne suffit pas d’appuyer sur le déclencheur d’un appareil. Il faut se concentrer sur le sujet, le cadrer, faire une bonne mise au point, tenir compte de l’arrière-plan, de l’environnement… comme pour la lecture de la Bible. Elle me sera profitable si elle est faite avec une grande attention, dans la confiance que Dieu a quelque chose à me dire… donc en étant bien disposé à l’écouter, car si Dieu me parle, ce serait une folie de ne pas tenir compte de ce qu’il dit ! “Mettez la Parole en pratique, et ne vous contentez pas de l’écouter, vous abusant vous-mêmes”, dit-il. En faisant ainsi, on est heureux (Jacques 1. 22, 25).