Bannière
La Bonne Semence
Dimanche 18 novembre 2018
Dieu met en évidence son amour à lui envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous.
Romains 5. 8
(Dieu déclare : ) Je ne me souviendrai plus jamais de leurs péchés ni de leurs iniquités.
Hébreux 8. 12
Dieu aime le pécheur

Dieu a en horreur le péché qui nous sépare de Lui (Ésaïe 59. 1, 2). Par sa Parole, il déclare que nous l'avons tous en commun : “Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu” (Romains 3. 23). Le péché, mot qui fait sourire beaucoup de personnes, est une action, un sentiment ou une pensée qui est contraire à ce que Dieu ordonne. C'est en particulier désobéir aux lois divines révélées, en faisant ce qui est mal, autrement dit injuste aux yeux de Dieu (1 Jean 3. 4 ; 5. 17). La Bible parle aussi des péchés qui consistent à ne pas faire ce qui est juste (Jacques 4. 17). Le péché comporte généralement un manquement à l'amour, car la loi divine se résume à un commandement : “Tu aimeras ton prochain comme toi-même” (Romains 13. 9).

Ainsi, bien qu'il soit possible de vivre toute une vie sans commettre un meurtre ou un adultère (sinon en pensée), ou même sans voler ni tromper volontairement, cependant nous avons tous péché. C'est dans notre cœur, au plus profond de nous-mêmes, que naît le péché, conséquence de quelque convoitise. Puis il produit l'acte mauvais qu'on appelle un péché.

Pécher, c'est s'opposer aux normes parfaites de Dieu qui est saint, il a cela en horreur et il jugera tout mal. Mais Dieu est aussi amour. Il aime les pécheurs. C'est pour nous impossible à comprendre, mais “Dieu met en évidence son amour à lui envers nous en ceci : lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous”. Et Dieu pardonne à celui qui, se reconnaissant tel, accepte le salut et la grâce qui “est apparue à tous les hommes” par Jésus le Sauveur (Tite 2. 11).