Bannière
Le livre du prophète Ézéchiel
Sondez les Écritures - 3e année

Ézéchiel 43. 13 - 44. 9

La gloire de l’Éternel dans le nouveau temple

2. Le nouveau culte (1)

L’autel des holocaustes : 43. 13-17

L’autel des holocaustes sera le centre du culte pendant le règne messianique. Il correspondra à l’autel d’airain du tabernacleExode 27. 1-8. Placé au milieu du parvis intérieur, il sera formé de quatre parties :

  • la base (verset 13) ;
  • le socle (ou la “petite banquette”, verset 14) ;
  • le bâti (ou la “montagne de Dieu”, verset 15) ;
  • le foyer de Dieu1.

Cette “montagne de Dieu” sera un bien petit édifice de quelques coudées de haut, mais c’est sur elle que seront offerts les sacrifices. Elle nous rappelle la “montagne” de souffrancesCantique des cantiques 4. 6 que le Seigneur Jésus a connue sur le mont Golgotha, lui l’Agneau de Dieu.

Les quatre cornes (verset 15) évoquent à la fois la puissance et les quatre coins cardinaux : l’œuvre de la rédemption est efficace pour le monde entier.

Les sacrifices pendant le millénium

Le lecteur de ce chapitre qui connaît l’enseignement de l’épître aux Hébreux peut être surpris de retrouver pendant le millénium des sacrifices d’animaux. L’œuvre de Christ n’est-elle pas pleinement suffisante, et le sang de ces taureaux et de ces boucs n’est-il pas incapable d’ôter les péchésHébreux 10. 1-10 ?

D’autres prophètes montrent clairement que les Israélites introduits dans le millénium seront conscients que seul le sacrifice du Messie, autrefois rejeté, leur ouvre l’accès à la bénédictionÉsaïe 53. 6-8 ; Zacharie 12. 10. Mais ces sacrifices seront pour eux ce que la cène du Seigneur est maintenant pour nous : un rappel de l’unique offrande de Christ. La cène n’est instituée que jusqu’au retour du Seigneur1 Corinthiens 11. 26 ; tandis que le culte spirituel que Dieu attend de nous répond à notre “appel céleste”, ces sacrifices sanglants seront adaptés à un règne terrestre. Ainsi, loin d’avoir une quelconque valeur expiatoire, les offrandes qui suivent rappelleront au peuple du millénium – tout aussi oublieux que nous – “qu’il a fait ces choses” Psaume 22. 32.

La dédicace de l’autel : 43. 18-27

La consécration de l’autel des holocaustes durera sept jours (verset 26), ponctués de divers sacrifices. A partir du huitième jour, les sacrifices réguliers pourront être offerts. Le chapitre se termine par un encouragement merveilleux : Dieu acceptera non seulement les victimes, mais aussi les hommes qui s’approcheront de lui par elles (“je vous aurai pour agréables”, verset 27). Sommes-nous conscients d’être pleinement acceptés par Dieu qui nous a “rendus agréables dans le Bien-aimé” Éphésiens 1. 6 ?

La porte de l’est fermée : 44. 1-3

La nuée de la gloire de l’Éternel entrera par la porte orientale donnant sur la cour extérieure, avant de remplir le temple (43. 1-6). Après cet événement, cette porte sera fermée pendant tout le millénium (verset 2). Par cela, Dieu rassurera son peuple en lui montrant que sa gloire ne partira plus jamais de Jérusalem2.

Qu’en est-il pour nous ? Le Seigneur a fait la même promesse à chaque croyant du temps de la grâce : “Et voici, moi je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la consommation du siècle” Matthieu 28. 20. Pour ce qui est de sa présence collective, il peut malheureusement arriver que le Seigneur doive ôter la lampe de son lieuApocalypse 2. 5 ; que cela nous incite à vivre en pratique dans l’amour et dans la sainteté, en attendant de goûter définitivement la présence du Seigneur dans la maison du Père.

Bien que fermé, le portique oriental aura une fonction : le prince3 y mangera sa part des sacrifices de paix (verset 3). Ainsi le peuple gardera le souvenir que la gloire de Dieu n’aura pu retourner dans le temple que sur le fondement du sacrifice de Golgotha.

“Noblesse oblige” : 44. 4-9

Ézéchiel vit la gloire de l’Éternel qui remplissait le temple proprement dit. Comme autrefois (1. 28), sa réaction spontanée fut de se prosterner devant la grandeur de Dieu (verset 4). Plus nous contemplerons le Seigneur, plus nous serons émerveillés de la grandeur de sa gloire et plus nous l’adorerons.

Dieu expliqua au prophète que le retour de sa gloire obligera Israël à vivre en conformité avec l’honneur que lui conférera cette présence divine au milieu de lui. Le temple, appelé six fois par Dieu “mon sanctuaire” (versets 7, 8, 9, 11, 15, 16), ne devra plus jamais être profané par des incirconcis4, tant de cœur (ce qui visait aussi les Juifs idolâtres) que de chair (les étrangers) (versets 7, 9).

Il en est ainsi pour les saints aujourd’hui : la présence du Seigneur au milieu du rassemblement localMatthieu 18. 20 est incompatible avec une communion ecclésiastique avec des inconvertis2 Corinthiens 6. 14 – 7. 1 ou avec des vrais croyants dont le cœur n’est pas pur2 Timothée 2. 22. Mais, bien sûr, les incrédules sont toujours cordialement invités à assister à une réunion chrétienne1 Corinthiens 14. 24, 25.

Notes

1Cette traduction, donnée en note de la version J. -N. Darby, est préférable à celle de “lion de Dieu”
2Les Musulmans ont fermé la porte est du temple (la Porte d’or) au septième siècle. Au dix-septième siècle, ils l’ont même murée pour empêcher le Messie d’entrer à Jérusalem lorsqu’il viendra sur la montagne des Oliviers (Zacharie 14. 4). Mais cette précaution sera complètement vaine (Psaume 24. 7-10), comme l’a été la pierre du sépulcre (Luc 24. 2) ; le Seigneur ressuscité ne se laisse pas arrêter par de tels obstacles (Jean. 20. 19).
3Pour plus de détails sur le “prince”, voir le commentaire sur les chapitres 45 et 46.
4Pour la signification spirituelle de la circoncision, voir les commentaires sur Colossiens 2. 11 dans ce même volume et sur Romains 2. 28-30 vol. 3, p. 282 et 283.

Ézéchiel 43

13Et ce sont ici les mesures de l’autel, en coudées ; la coudée est une coudée et une paume : la base avait une coudée [en hauteur], et une coudée en largeur ; et le rebord de son avancée, tout autour, un empan ; et c’était le soclea de l’autel. 14Et depuis la base sur le solb jusqu’à la banquette inférieure il y avait deux coudées, et une coudée en largeur ; et depuis la petite banquette jusqu’à la grande banquettec, quatre coudées, et une coudée en largeur. 15Et la montagne de Dieud avait quatre coudées, et, depuis le lion de Dieue en haut, les quatre cornes. 16Et le lion de Dieu avait 12 [coudées] de longueur, sur 12 de largeur, en carré, sur ses quatre côtés ; 17et la banquette, 14 [coudées] de longueur, sur 14 de largeur, sur ses quatre côtés ; et le rebord qui l’entourait, une demi-coudée, et sa base une coudée tout autour ; et ses marches regardaient vers l’orient.
18Et il me dit : Fils d’homme, ainsi dit le Seigneur, l’Éternel : Ce sont ici les ordonnances de l’autel, au jour où il sera fait, pour y offrir des holocaustes et pour faire aspersion du sang sur lui. 19Et aux sacrificateurs Lévites, qui sont de la descendance de Tsadok, qui s’approchent de moi, pour faire mon service, dit le Seigneur, l’Éternel, tu donneras un jeune taureau comme sacrifice pour le péché. 20Et tu prendras de son sang, et tu le mettras sur les quatre cornes de [l’autel], et sur les quatre coins de la banquette, et sur le rebord, tout autour ; et tu le purifierasf, et tu feras propitiation pour lui. 21Et tu prendras le taureau du sacrifice pour le péché, et on le brûlera dans le lieu de la maison, désigné [pour cela], en dehors du sanctuaire. 22Et le second jour, tu présenteras un bouc sans défautg, comme sacrifice pour le péché ; et on purifierah l’autel comme on l’avait purifié par le taureau. 23Quand tu auras achevé de purifieri [l’autel], tu présenteras un jeune taureau sans défaut, et un bélier du petit bétail, sans défaut ; 24et tu les présenteras devant l’Éternel, et les sacrificateurs jetteront du sel sur eux, et les offriront en holocauste à l’Éternel. 25Pendant sept jours, tu offriras un bouc en sacrifice pour le péché, chaque jour ; et on offrira un jeune taureau et un bélier du petit bétail, sans défaut. 26Pendant sept jours, on fera propitiation pour l’autel, et on le purifiera, et on le consacrera. 27Et quand les jours seront achevés, il arrivera que, dès le huitième jour et ensuite, les sacrificateurs offriront sur l’autel vos holocaustes et vos sacrifices de prospérités ; et je vous aurai pour agréables, dit le Seigneur, l’Éternel.

Ézéchiel 44

1Et il me fit retourner vers la porte extérieure du sanctuaire, qui regardait vers l’orient, et elle était fermée. 2Et l’Éternel me dit : Cette porte sera fermée ; elle ne sera pas ouverte, et personne n’entrera par elle ; car l’Éternel, le Dieu d’Israël, est entré par elle ; et elle sera fermée. 3Quant au prince, le prince, lui, y sera assis pour manger le pain devant l’Éternel. Il entrera par le chemin du portique de cette porte, et il sortira par le mêmej chemin.
4Et il m’amena par la porte du nord, devant la maison ; et je vis, et voici, la gloire de l’Éternel remplissait la maison de l’Éternel ; et je tombai sur ma face. 5Et l’Éternel me dit : Fils d’homme, applique ton coeur et regarde de tes yeux, et écoute de tes oreilles tout ce que je te dis concernant toutes les ordonnances de la maison de l’Éternel et toutes ses lois ; et applique ton coeur à [considérer] l’entrée de la maison, ainsi que toutes les issues du sanctuaire ; 6et dis aux rebelles, à la maison d’Israël : Ainsi dit le Seigneur, l’Éternel : C’en est assez de toutes vos abominations, maison d’Israël, 7que vous ayez amené les fils de l’étranger, incirconcisA de coeur et incirconcis de chair, pour qu’ils soient dans mon sanctuaire, – ma maison, – pour le profaner quand vous avez présenté mon pain, la graisse et le sang ; et ils ont rompu mon allianceA park toutes vos abominations ! 8Et vous n’avez pas vaqué au service de mes choses saintesl, mais vous avez établi pour vous [des étrangers] pour vaquer à mon service dans mon sanctuaire.
9Ainsi dit le Seigneur, l’Éternel : Aucun étranger, incirconcisA de coeur et incirconcis de chair, n’entrera dans mon sanctuaire, d’entre tous les étrangers qui sont au milieu des fils d’Israël.

Notes

alitt. : le dos.

bou : de terre ; c.-à-d. dont la masse intérieure était de terre.

cla base tout entière de « la montagne de Dieu » (héb. : Harel) était divisée en deux parties, dont la plus haute était en retrait sur l’inférieure.

dLa « montagne de Dieu » est la base du foyer.

eselon d’autres : le foyer de Dieu ; héb. : Ariel.

fpropr. : purifier du péché.

ghéb. : parfait ; ainsi partout.

hpropr. : purifier du péché.

ipropr. : purifier du péché.

jlitt. : son, c.-à-d. celui du portique.

kselon qqs. : outre.

lou : de mon lieu saint.

(Traduction révisée)