Bannière
Le livre du prophète Ézéchiel
Sondez les Écritures - 3e année

Ézéchiel 42. 1 - 43. 12

La gloire de l’Éternel dans le nouveau temple

1. Le nouveau temple (3)

Les deux bâtiments avec les cellules des sacrificateurs : 42. 1-14

Dans le parvis extérieur, au nord et au sud de la place séparée, se trouveront deux grands bâtiments d’une longueur de 100 coudées, comprenant des cellules sur trois étages. Le tout sera protégé par un mur d’enceinte. Les versets 1 à 9 décrivent de façon détaillée le bâtiment du nord, et les versets 10 à 12 celui du sud.

La fonction de ces deux bâtiments sera triple (v. 13, 14) et chacune d’elles nous enseigne :

  • les sacrificateurs y jouiront de la communion avec Dieu en mangeant des sacrifices (verset 13 a) 1 : nous pouvons faire la même expérience lorsque nous nous nourrissons spirituellement de notre Sauveur, qui s’est livré pour nous en sacrificeJean 6. 50-58 ;
  • on y déposera les différents sacrifices (verset 13 b) : nous n’assimilerons jamais toute la portée de l’œuvre de Christ ; il en restera toujours de nouveaux aspects à découvrir ;
  • les sacrificateurs y échangeront leurs vêtements de service contre leurs vêtements quotidiens (verset 14) : avant et après notre activité quotidienne dans le monde, notre privilège est de pouvoir nous recueillir dans la présence du Seigneur, sans attendre le repos dans la maison du Père.

Ces bâtiments ont pour nous une importance particulière, car le Seigneur Jésus y fit sans doute référence lorsqu’il parla à ses disciples des “plusieurs demeures” de la maison de son PèreJean 14. 2, 32. Le temple terrestre du millénium est une image de notre maison céleste. Quelle joie pour nous, les enfants de Dieu, de savoir que notre Père nous destine à demeurer pour toujours dans la gloire de sa maison, dans sa proximité immédiate ! Et si le temple terrestre est présenté comme une merveille, que sera le temple célesteApocalypse 11. 19 !

Le territoire saint autour du temple : 42. 15-20

Ézéchiel sortit par la porte extérieure de l’est. Son guide lui montra un mur qui englobait un vaste domaine autour du temple. Ce territoire mesurait 500 cannes sur 500, soit 3 000 coudées sur 3 000 (environ 1, 6 km).

Le temple proprement dit et ses deux cours étaient inscrits dans un carré de 500 coudées de côté3. Pourquoi donc cette troisième cour, si vaste ? D’autres prophètes nous donnent la réponse : le temple futur sera “une maison de prière pour tous les peuples” Ésaïe 56. 7, le centre mondial de l’adoration du seul vrai DieuZacharie 14. 16 ; Ésaïe 2. 2-4 ; Psaume 86. 94.

Le retour de la gloire de l’Éternel : 43. 1-6

Le prophète revint vers la cour intérieure par la porte de l’est et vit la nuée mystérieuse qui indique de façon visible la présence de l’Éternel (verset 2). Elle entra par la porte, puis dans le temple proprement dit (“la maison”) pour le remplir de sa gloire. Le prophète, émerveillé par ce retour tant désiré, adora (verset 3 b).

Tout comme la gloire de Dieu était venue sur le tabernacleExode 40. 34, 35 et dans le temple de Salomon1 Rois 8. 10, 11, Dieu retournera en sa demeure par le même chemin, celui de l’est, par lequel sa gloire s’était éloignée avec tristesse, bien des siècles auparavant (chapitre 8-11). Le jour viendra, au début du millénium, où la gloire de Dieu démontrera au monde entier que le temps des nations est fini, que la sentence du “Lo-Ammi” (“pas mon peuple”) est définitivement abolieOsée 1. 9 ; 2. 1, 25. Dieu gouvernera la terre à partir de Jérusalem (verset 7a) et le retour de sa gloire en sera le symbole visible aux yeux de tous (verset 2 b). L’Éternel honorera son peuple par sa présence immédiate au milieu d’eux (versets 7, 9).

On peut en tirer une double application :

  • Personnellement, par suite de péchés non confessés, je peux ne plus jouir de la présence du Seigneur ; toutefois, la situation n’est jamais irréversible et Dieu peut toucher mon cœur (36. 26) pour m’amener à la confession (verset 10) et venir ensuite remplir mon âme de la joie de sa communion.
  • Collectivement, là où deux ou trois sont réunis au nom du Fils de Dieu en l’honorant comme le seul centre de leur rassemblement, ils peuvent dès aujourd’hui faire l’expérience de sa glorieuse présenceMatthieu 18. 20 ; 1 Corinthiens 14. 24, 25.

Dieu au milieu de son peuple : 43. 7-11

Dès que, dans la vision, l’Éternel prit place dans le lieu très saint, il s’adressa au prophète. Dieu désire toujours se révéler par la paroleJean 1. 1-3. Ézéchiel devait exposer sa vision à ses coexilés, et, au-delà, à tous les fils d’Israël à travers ses écrits.

La caractéristique première de cette période sera l’abandon par Israël de l’idolâtrie. Celle-ci avait été d’autant plus sensible à l’Éternel qu’elle avait culminé près de sa maison (verset 8 ; 8. 5-18). Mais au milieu de ce peuple renouvelé, Dieu s’établira une demeure permanente et inconditionnelle (verset 9).

De façon surprenante, la description des grandes lignes de la maison produirait non pas de l’admiration, de la joie ou de l’orgueil, mais une profonde honte (verset 10). Ensuite seulement, le prophète pourrait donner la description des détails du temple (verset 11). Ce principe est aussi valable pour nous : Dieu ne révèle ses pensées qu’à ceux dont le cœur est jugéPsaume 25. 14. En particulier, nous ne pourrons saisir les détails de la vérité concernant l’assemblée de Dieu que si premièrement nous sommes profondément humiliés de notre état visible actuel.

La loi de la maison : 43. 12

Le temple de Dieu, domaine de l’amour, sera ouverte à toutes les nations du monde. Mais le péché, le mal, n’y sera pas toléré. C’est pourquoi sa loi est la sainteté. Et nous aussi, nous sommes appelés à poursuivre la sainteté dans tous les domaines de notre vieHébreux 12. 14.

Plan des trois parvis

Notes

1 “Les choses très saintes” mangées par les sacrificateurs sont une partie des offrandes de gâteaux (Lévitique 2. 3, 10 ; 6. 9-11 ; 10. 12), une partie des sacrifices pour le péché (Lévitique 6. 22), une partie des sacrifices pour le délit (Lévitique 7. 6) et une partie des sacrifices de paix (Lévitique 7. 31-36).
2L’expression “la maison de mon Père” n’apparaît qu’une seule autre fois dans l’Ecriture, en Jean 16, où elle désigne le deuxième temple à Jérusalem.
3Selon la tradition et les données archéologiques, le temple de Salomon et ses cours formaient également un carré de 500 coudées de côté. Hérode le Grand agrandit l’esplanade du temple par des terrassements qui doublèrent sa surface. Cependant, au temps du Seigneur, le carré originel restait l’endroit le plus saint.
4Le temple d’Ézéchiel aura donc trois cours, comme le deuxième temple du temps du Seigneur qui comprenait la grande cour des nations, puis la cour des femmes et enfin la cour des nations, puis la cour des femmes et enfin la cour intérieure ; cette dernière était encore scindée en deux par un muret pour distinguer la cour d’Israël et la cour des sacrificateurs.

Ézéchiel 42

1Et il me fit sortir dans le parvis extérieur par le chemin qui va vers le nord ; et il m’amena aux cellules qui étaient vis-à-vis de la place séparée, et qui étaient vis-à-vis du bâtiment, vers le nord, 2en face de la longueur, qui était de 100 coudées : l’entrée était au nord ; et la largeur était de 50 coudées, 3vis-à-vis des 20 [coudées] qu’avait le parvis intérieur, et vis-à-vis du pavement qui était au parvis extérieur ; une galeriea faisant face à une autre galerie, au troisième [étage] ; 4et devant les cellules, un passage de dix coudées de largeur ; vers l’intérieur, un chemin d’une coudéeb ; et leurs entrées étaient au nord. 5Et les cellules supérieures étaient raccourcies (parce que les galeries en ôtaient [une portion]) en comparaison des inférieures et de celles du milieu du bâtiment. 6Car elles étaient à trois étages, et n’avaient pas de colonnes comme les colonnes des parvis ; c’est pourquoi [le troisième étage] était en retrait, en comparaison des [cellules] inférieures et de celles du milieu, depuis le sol. 7Et le murc qui était en dehors, le long des cellules, du côté du parvis extérieur, en face des cellules, avait une longueur de 50 coudées. 8Car la longueur des cellules qui [aboutissaient] au parvis extérieur était de 50 coudées ; mais voici, en face du temple, elle était de 100 coudées ; 9et, au-dessous de ces cellulesd, l’entrée était du côté de l’orient, lorsqu’on y arrivait du parvis extérieur.
10Dans la largeur du mur du parvis, du côté du midie, vis-à-vis de la place séparée et vis-à-vis du bâtiment, 11il y avait des cellules, et un passage devant elles, selon la forme des cellules qui étaient du côté du nord, selon leur longueur, selon leur largeur, et [selon] toutes leurs issues, et selon leurs ordonnances, et selon leurs portes d’entrée. 12Et selon les entrées des cellules qui étaient du côté du midi, il y avait une entrée au départ du chemin, [du] chemin [qui était] en face du mur correspondant, chemin venant de l’orient, quand on venait vers les [cellules].
13Et il me dit : Les cellules du nord et les cellules du midi, qui sont en face de la place séparée, ce sont des cellules saintes où les sacrificateurs qui s’approchent de l’Éternel mangeront les choses très saintes ; ils déposeront là les choses très saintes : l’offrande de gâteau, et le sacrifice pour le péché, et le sacrifice pour le délit, car le lieu est saint. 14Quand les sacrificateurs seront entrés, ils ne sortiront pas du lieu saint dans le parvis extérieur ; mais ils déposeront là leurs vêtements dans lesquels ils font le service, car ils sont saints ; et ils revêtiront d’autres vêtements, et s’approcheront de ce qui est pour le peuple.
15Et quand il eut achevé de mesurer la maison intérieure, il me fit sortir par le chemin de la porte qui regardait vers l’orient ; et il mesura [l’enceinte] tout autour. 16Il mesura le côté oriental avec la canne à mesurer : 500 cannesf, avec la canne à mesurer, tout autour. 17Il mesura le côté septentrional : 500 cannes, avec la canne à mesurer, [tout] autour. 18Il mesura le côté méridional : 500 cannes, avec la canne à mesurer. 19Il se tourna vers le côté occidental, et mesura 500 cannes avec la canne à mesurer. 20Il la mesura des quatre côtés. Elle avait un mur tout autour : la longueur, 500, et la largeur, 500, pour séparer ce qui était saint et ce qui était profane.

Ézéchiel 43

1Et il me conduisit à la porte, la porte qui regardait vers l’orient. 2Et voici, la gloire du Dieu d’Israël venait du côté de l’orient ; et sa voix était comme une voix de grandes eaux, et la terre était illuminée par sa gloire. 3Et l’aspect de la vision que je voyais était comme la vision que j’avais vue quand je vins pour détruire la ville ; et les visions étaient comme la vision que je vis près du fleuve Kebar ; et je tombai sur ma face. 4Et la gloire de l’Éternel entra dans la maison par le chemin de la porte qui regardait vers l’orient. 5Et l’Esprit m’enleva et m’amena dans le parvis intérieur ; et voici, la gloire de l’Éternel remplissait la maison. 6Et j’entendis [quelqu’un] qui me parlait depuis la maison, et un homme se tenait à côté de moi.
7Et il me dit : Fils d’homme, [c’est ici] le lieu de mon trône et le lieu de la plante de mes pieds, où je demeurerai au milieu des fils d’Israël à toujours. Et la maison d’Israël ne rendra plus impur mon saint nom, ni eux, ni leurs rois, par leurs prostitutions et par les cadavres de leurs rois [sur] g leurs hauts lieux, 8alors qu’ils mettaient leur seuil contre mon seuil, et leurs poteaux à côté de mes poteaux, et [qu’il y avait seulement] un mur entre moi et eux : et ils ont rendu mon saint nom impur par leurs abominations qu’ils ont commises, et je les ai consumés dans ma colère. 9Maintenant, qu’ils éloignent de moi leurs prostitutions et les cadavres de leurs rois, et je demeurerai au milieu d’eux à toujours. 10Toi, fils d’homme, montre à la maison d’Israël la maison, afin qu’ils soient confus à cause de leurs iniquités ; et qu’ils en mesurent la disposition. 11Et, s’ils sont confus de tout ce qu’ils ont fait, fais-leur connaître la forme de la maison, et son arrangement, et ses issues, et ses entrées, et toutes ses formes, et toutes ses ordonnances, et toutes ses formes, et toutes ses lois ; et écris-les devant leurs yeux, afin qu’ils observent toute sa forme, et toutes ses ordonnances, et qu’ils les fassent.
12C’est ici la loi de la maison : sur la cime de la montagne, tout le territoire qui l’entoure est un lieu très saint. Voici, telle est la loi de la maison.

Notes

ale sens du mot hébreu est controversé.

b100 coudées selon les Septante.

cou : clôture, ici et v. 10, 12.

dd’autres lisent : au-dessous d’elle (savoir de la clôture) étaient ces cellules.

eselon les Septante, et d’autres ; voir v. 12. Le texte hébreu a : « orient » , mais l’orient n’avait rien à faire avec la place séparée, puisque le temple se trouvait entre deux.

fenv. 1600 m.

gou : [et par] .

(Traduction révisée)