Bannière
La transmission de la Bible
A. Remmers

On entend dire quelquefois soit que la Bible est un livre « protestant », soit encore qu’il y a la Bible catholique et la Bible protestante qui ne seraient pas les mêmes.

Tout cela est inexact, et il faut préciser les limites des divergences entre les différents textes bibliques.

  • Les versions dues à des traducteurs catholiques contiennent les livres apocryphes.
  • Certains textes, dont l’exemple le plus net est sans doute fourni par l’ouvrage intitulé « Traduction du Monde Nouveau », reproduisent le texte biblique en en déformant certains passages dans un sens qui va à l’appui des doctrines personnelles des traducteurs.

En dehors de cela, les différences entre les versions portent essentiellement sur le choix des mots.

Ce choix reste toutefois très important lorsqu’on est convaincu de l’inspiration verbale du texte original.

Pour que le lecteur puisse apprécier ces différences, un même passage de la Parole, deux versets tirés de l’épître aux Romains (5. 8 et 12), pris dans des versions différentes, ont été reproduits ci-dessous.

La comparaison de ces différentes traductions avec l’original grec est aussi possible, les deux versets ayant été reproduits en « texte interlinéaire », c’est-à-dire le texte grec avec la traduction française mot à mot intercalée entre les lignes. 1

Texte original et traduction mot à mot

Romains 5. 8

συνίστησιν [démontre] δὲ [*] τὴν [le] ἑαυτοῦ [de lui] ἀγάπην [amour] ὁ [*] Θεὸς [Dieu] εἰς [pour] ἡμᾶς [nous] ὅτι [parce que] ἔτι [encore] ἁμαρτωλῶν [pécheurs] ὄντων [étant] ἡμῶν [nous] Χριστὸς [Christ] ὑπὲρ [pour] ἡμῶν [nous] ἀπέθανεν [est mort].

Romains 5. 12

Διὰ [C’est] τοῦτο [pourquoi] ὥσπερ [de même que] δι᾿ [par] ἑνὸς [un seul] ἀνθρώπου [humain] ἡ [le] ἁμαρτία [péché] εἰς [dans] τὸν [le] κόσμον [monde] εἰσῆλθεν [est entré,] καὶ [et] διὰ [par] τῆς [le] ἁμαρτίας [péché] ὁ [la] θάνατος [mort], καὶ [de] οὕτως [même] εἰς [à] πάντας [tous] ἀνθρώπους [les humains] ὁ [la] θάνατος [mort] διῆλθεν [a passé], ἐφ᾿ ᾧ [du fait que] πάντες [tous] ἥμαρτον [ont péché]

Quelques traductions des deux versets

Version Darby

Mais Dieu constate son amour à lui envers nous en ce que lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous.

C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort a passé à tous les hommes, en ce que tous ont péché…

Version Segond

Mais en ceci, Dieu prouve son amour envers nous : lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous.

C’est pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort est passée sur tous les hommes, parce que tous ont péché…

Version Crampon

Mais Dieu prouve (ainsi) son amour pour nous : c’est quand nous étions encore pécheurs que le Christ est mort pour nous.

Aussi, tout comme c’est par un seul homme que le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort a atteint tous les hommes, parce que tous ont péché.

Traduction œcuménique de la Bible

Mais en ceci Dieu prouve son amour envers nous : Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs.

Voilà pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort a atteint tous les hommes ; d’ailleurs tous ont péché…

Bible de Jérusalem

… mais la preuve que Dieu nous aime, c’est que le Christ, alors que nous étions encore pécheurs, est mort pour nous.

Voilà pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort a passé en tous les hommes, du fait que tous ont péché.

Bible du Semeur

Mais voici comment Dieu montre l’amour qu’il a pour nous : alors que nous étions encore pécheurs, le Christ est mort pour nous.

Par un seul homme, le péché est entré dans le monde et par le péché la mort, et ainsi la mort a atteint tous les hommes parce que tous ont péché…

Bible en français courant

Mais Dieu nous prouve à quel point il nous aime : le Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs.

Le péché est entré dans le monde à cause d’un seul homme, Adam, et le péché a amené la mort. Et ainsi la mort a atteint tous les hommes parce que tous ont péché.

C’est sans doute dans la dernière traduction citée qu’apparaissent les différences les plus importantes avec les précédentes, différences dues sans doute à la volonté affichée d’utiliser les mots les plus courants de la langue française. On trouverait sans doute des passages que les diverses traductions rendent avec des nuances différentes, mais les différences entre les versions qui ont été faites avec le désir sincère de ne pas déformer le message divin n’autorisent pas des divergences doctrinales majeures.

Notes

1Pour faciliter la lecture sur les supports numériques, la traduction française est indiquée entre crochets après chaque mot grec.