Bannière
Le livre du prophète Ésaïe
Sondez les Écritures - 1re année

Ésaïe 29. 15 - 31

L’Assyrien

6. Le troisième “malheur” : 29. 15-24

Le troisième malheur s’adresse à ceux dont les pensées sont éloignées de celles de Dieu et qui croient pouvoir lui cacher leurs actes. L’incrédule s’imagine qu’il pourra ainsi tromper Dieu et qu’il contestera sa souveraineté (verset 16). Mais “encore très peu de temps” et l’orgueil de l’homme – comparé aux cèdres du Liban – sera abaissé et fera place à la bénédiction, figurée par un champ fertile. “L’Éternel appauvrit et enrichit ; il abaisse et il élève aussi” 1 Samuel 2. 7.

En ce jour-là, le peuple sera guéri de sa cécité et de sa surdité spirituelles : il entendra, il verra. Les bénédictions annoncées par le Seigneur seront la part des débonnaires et des pauvresMatthieu 5. 3-12. En contrepartie, les violents et les moqueurs et ceux qui, par des commandements et des raisonnements d’hommes, condamnaient les justesMatthieu 15. 1-11, ne seront plus. Au verset 22, l’Éternel se présente à la maison de Jacob comme celui qui racheta Abraham. Sans doute avons-nous là un rappel de la bénédiction qu’Israël (Jacob) prononça sur les fils de JosephGenèse 48. 15, 16 : mettant en avant la marche d’Abraham et d’Isaac plutôt que sa propre conduite, il rappelait par là “les dons de grâce et l’appel de Dieu” qui sont “sans repentir” Romains 11. 29. Ainsi, ses promesses s’accompliront ; Israël sera rétabli et apprendra la bonne doctrine.

7. Le quatrième “malheur” : 30

Il s’agit d’une prophétie qui fut accomplie après la prise de Jérusalem par Nébucadnetsar et le meurtre de Guédalia, quand le peuple de Juda s’enfuit en Égypte malgré la parole de l’Éternel à JérémieJérémie 42 ; 44. 26-30 et y fut consumé. Ainsi est illustré et justifié le nom qui lui est donné : “Arrogance qui ne fait rien”. Pourquoi donc y porter ses richesses, à travers beaucoup de dangers ? Pourquoi aujourd’hui rechercherions-nous un secours humain, alors que “le Seigneur est proche” et que nous pouvons en toutes choses exposer nos requêtes à DieuPhilippiens 4. 5, 6 ? Le cœur naturel de l’homme demeure le même à travers les temps. Il n’aime pas écouter la parole de Dieu qui l’avertit du danger et préfère les flatteries des prophètes de mensonge qui le conduisent à une ruine sans remèdeMichée 2. 11. Ainsi en est-il de nos jours où les hommes ne supportent pas le sain enseignement et s’amassent des docteurs selon leurs propres convoitises2 Timothée 4. 3, 4. Le salut est toujours dans la foi en Dieu et les œuvres de l’homme le conduisent à sa perte (versets 15-17). C’est pourquoi l’Éternel attendra pour les secourir qu’ils aient éprouvé ce que valent leurs moyens de salut : si rapides que soient leurs chevaux, leurs poursuivants le seront plus encore (verset 16). L’Éternel s’élèvera haut, révélant sa puissance (verset 18). “Afin que tes bien-aimés soient délivrés, sauve par ta droite et réponds-moi” Psaume 108. 6, 7.

Il va déployer sa grâce, ses compassions envers son peuple. Qu’ils seront heureux, ceux qui s’attendront à lui ! Pour eux, plus de pleurs, mais de riches et immédiates consolations. Et s’il doit les reprendre encore par des peines – le pain de la détresse et l’eau de l’oppression – ils reconnaîtront qu’il agit envers eux comme envers des filsHébreux 12. 5-11. Alors ils discerneront son amour et entendront sa voix, leur enseignant le chemin où ils ont à marcherPsaume 32. 8 ; et la connaissance de la grâce de Dieu leur fera estimer leurs idoles comme un linge impur que l’on jette avec dégoût. Dehors !

Viennent alors les promesses des riches bénédictions que le peuple terrestre recevra, tandis que les ennemis de l’Éternel et leur puissance seront détruits, que la grâce et la puissance de Dieu brilleront parfaitement sur son peuple racheté et guéri (verset 26). Israël alors, avec des chants comme avant une fête, montera à la montagne de l’Éternel, se souvenant sans doute que là, tout a été accompli pour sa délivranceGenèse 22. 14, et que sa paix repose sur le Rocher frappé, la pierre d’IsraëlGenèse 49. 25, Christ lui-même.

Mais notre Dieu est aussi un feu consumantDeutéronome 9. 3. S’il a fait passer son propre peuple par la tribulation, ce sont maintenant ses ennemis qui vont connaître l’indignation de sa colère. L’Assyrien, d’abord renversé, sera frappé tandis qu’Israël célébrera par ses chants la délivrance qu’opérera l’Éternel. Le jugement final est à la porte : Topheth, l’étang de feu dont le lieu historique dans la vallée de Hinnom – la Géhenne – est une figure, est préparé. Le roi, le faux prophète, y sera jeté vifApocalypse 19. 20, ainsi que “la bête”, précurseurs de ceux qui n’auront pas accepté le salut offert par Dieu à quiconque croit.

8. Le cinquième “malheur” : 31

L’Égypte est une figure de la sagesse et de la puissance du monde. En prononçant un cinquième “malheur”, l’Éternel met son peuple en garde contre la vanité et le danger de “descendre” y chercher secours. Cet avertissement vaut aussi pour nous, enfants de Dieu, car “la folie de Dieu est plus sage que les hommes et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes” 1 Corinthiens 1. 25.

C’est l’Éternel qui combattra pour son peuple, comme un lion que nul n’effraie (verset 4) ; c’est lui qui protégera Jérusalem, comme il avait souhaité le faire en un temps où son peuple ne l’avait pas vouluMatthieu 23. 37. Car il aime ce peuple qu’il appelle avec tant d’affection à revenir à lui (verset 6). Alors, goûtant les soins, la puissance et la grâce du seul vrai Dieu, les fils d’Israël se débarrasseront de leurs idoles. Ce chapitre, nous l’avons remarqué, est comme un résumé du précédent. Les promesses de délivrance et de bénédiction y sont renouvelées, l’annonce du jugement d’Assur y est répétée. Cette répétition montre que la chose est arrêtée de la part de DieuGenèse 41. 32.

Ésaïe 29

15Malheur à ceux qui cachent profondément, loin de l’Éternel, [leur] dessein, et dont les actions sont dans les ténèbres, et qui disent : Qui nous voit, et qui nous connaît ? 16Quelle perversité que la vôtre ! … Le potier sera-t-il estimé comme l’argile, pour que la chose faite dise de celui qui l’a faite : Il ne m’a pas faite ? et que ce qui est formé dise de celui qui l’a formé : Il n’a pas d’intelligence ? 17Ne reste-t-il pas très peu de temps encore avant que le Liban ne soit converti en un vergera, et que le verger ne soit réputé une forêt ?
18Et en ce jour-là les sourds entendront les paroles du livre, et les yeux des aveugles, [délivrés] de l’obscurité et des ténèbres, verront ; 19les humblesb auront en l’Éternel une joie grandissante, et les pauvres d’entre les hommes s’égaieront dans le Saint d’Israël. 20Car l’homme violent ne sera plus, et le moqueur aura disparu ; et tous ceux qui pensent constamment au malc seront retranchés : 21 [ceux] qui tiennent un homme coupable pour un mot, qui tendent des pièges à ceux qui reprennent [les fautifs] à la porte [de la ville], et qui font fléchir [le droit] du juste par des choses futiles. 22C’est pourquoi, ainsi dit à la maison de Jacob l’Éternel qui racheta Abraham : Maintenant Jacob ne sera plus honteux, et maintenant son visage ne sera plus pâle ; 23car quand il verra ses enfants, l’œuvred de mes mains au milieu de lui, ils sanctifieront mon nom, ils sanctifierontB le Saint de Jacob, et ils craindronte le Dieu d’Israël ; 24ceux qui errent dans leur esprit auront de l’intelligence, et les désobéissants apprendront la bonne doctrine.

Ésaïe 30

1Malheur aux fils qui se rebellent, dit l’Éternel, pour former des desseins, mais sans que cela vienne de moi, – et pour établir des alliancesf, mais sans mon Esprit, afin d’ajouter péché sur péché ; 2ils s’en vont pour descendre en Égypte, mais sans avoir interrogé ma bouche, – afin de se réfugier sous la protection du Pharaon et de se confier en l’ombre de l’Égypte. 3La protection du Pharaon vous sera une honte, et votre confiance en l’ombre de l’Égypte, une ignominie.
4Car sesg princes ont été à Tsoan, et ses messagers sont arrivés à Hanèsh ; 5ils ont tous été honteux d’un peuple qui ne leur était d’aucun profit : ni une aide, ni un avantage, mais une honte et aussi un opprobre. 6– L’oraclei sur les bêtes du midi : à travers un pays de détresse et d’angoisse, d’où [sortent] la lionne et le lion, le cobra et le serpent brûlant qui vole, ils portent à dos d’âne leurs richesses, et sur la bosse des chameaux leurs trésors, à un peuple qui ne leur sera d’aucun profit. 7Car l’Égypte aidera en vain et inutilement ; c’est pourquoi je l’ai nommée : Arrogancej qui ne fait rien.
8Maintenant viens, écris-le sur une tabletteA devant eux, et inscris-le dans un livre (ce sera pour le jour à venir, en témoignagek pour toujours), 9que c’est ici un peuple rebelle, ce sont des fils menteurs, des fils qui ne veulent pas entendre la loi de l’Éternel ; 10qui disent aux voyants : Ne voyez pas, et à ceux qui ont des visions : N’ayez pas pour nous des visions de droiture ; dites-nous des choses douces, ayez des visions trompeuses ; 11déviez du chemin, détournez-vous du sentier ; ôtezl de devant nous le Saint d’Israël. 12C’est pourquoi, ainsi dit le Saint d’Israël : Parce que vous rejetez cette parole, et que vous vous confiez dans l’oppression et dans la perversité, et que vous vous appuyez dessus, 13à cause de cela cette iniquité sera pour vous comme une brèche qui s’écroule, un renflement dans un mur élevé, dont la rupture arrive subitement, tout à coup. 14Il le brisera comme on brise un vase de potier, qu’on casse sans ménagement : dans ses fragments, il ne se trouvera pas un tesson pour prendre du feu au foyer ou pour puiser de l’eau à la citerne.
15Car ainsi dit le Seigneur, l’Éternel, le Saint d’Israël : C’est en revenant et en vous tenant en repos que vous serez sauvés ; dans la tranquillité et dans la confiance sera votre force. Mais vous ne le voulez pas. 16Et vous avez dit : Non, car nous nous enfuirons sur des chevaux ; c’est pourquoi vous vous enfuirez ; et : Nous monterons sur des [chevaux] rapides ; c’est pourquoi ceux qui vous poursuivent seront rapides. 17Un millier [fuira] à la menace d’un seul [homme] ; à la menace de cinq, vous fuirez, jusqu’à ce que vous restiez comme une perche au sommet d’une montagne, comme un étendard sur une colline.
18C’est pourquoi l’Éternel attendra pour user de grâce envers vous, c’est pourquoi aussi il s’élèvera haut pour avoirm compassion de vous ; car l’Éternel est un Dieu de jugement : heureux tous ceux qui s’attendent à lui ! 19En effet le peuple habitera en Sion, dans Jérusalem. Tu ne pleureras plus ; à la voix de ton cri, il usera richement de grâce envers toi ; dès qu’il l’entendra, il te répondra. 20Le Seigneur vous donnera le pain de la détresse et l’eau de l’oppression ; mais ceux qui t’enseignent ne seront plus cachés, et tes yeux verront ceux qui t’enseignent ; 21que vous alliez à droite ou que vous alliez à gauche, tes oreilles entendront une parole derrière toi, disant : Voici le chemin, marchez-y. 22Et vous souillerez le placage d’argent de tes images tailléesA et le revêtementn d’or de tes images de métal coulé ; tu les jetteras loin comme un linge impur : Dehors ! lui diras-tu.
23Alors il donnera la pluie ào la semence dont tu ensemenceras le sol, et le pain, produit du sol ; il sera riche et nourrissantp. Ton bétail paîtra en ce jour-là dans de vastes pâturages, 24et les bœufs et les ânes qui labourent le sol mangeront du fourrage salé qu’on a vanné avec la fourche et avec le vanA. 25Sur toute haute montagne et sur toute colline élevée, il y aura des ruisseaux, des courants d’eau, au jour du grand carnage, quand les tours s’écrouleront. 26La lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, et la lumière du soleil sera sept fois plus grande, comme la lumière de sept jours, au jour où l’Éternel soignera les fractures de son peuple et guérira la blessure de ses plaies.
27Voici, le nom de l’Éternel vient de loin, brûlant de sa colère, un incendie véhément ; ses lèvres sont pleines d’indignation, sa langue est comme un feu qui dévore, 28et son haleine comme un torrent qui déborde, qui atteint jusqu’au cou, pour cribler les nations au crible de la vanité et [pour mettre] aux mâchoires des peuples un mors qui fait errer. 29Il y aura pour vous un chant comme dans la nuit où l’on sanctifie une fête, et une joie de cœur comme a celui qui va avec une flûte pour se rendre à la montagne de l’Éternel, vers le rocher d’Israël. 30L’Éternel fera entendre la majesté de sa voix et montrera le poidsq de son bras, avec indignation de colère et flamme de feu dévorant, trombe d’eau, tempête, et pierres de grêle. 31Car, par la voix de l’Éternel, Assur sera renversé ; il le frappera de sa baguetter ; 32à chaque coup du bâton que l’Éternel a ordonné et qu’il appesantira sur [Assur], on entendra les tambourins et les harpes ; et par des batailles tumultueuses il lui fera la guerre. 33Car Topheths est préparé depuis longtemps : pour le roi aussi il est préparé. Il l’a fait profond et large ; son bûcher, c’est du feu et beaucoup de bois : le souffle de l’Éternel, comme un torrent de soufre, l’allume.

Ésaïe 31

1Malheur à ceux qui descendent en Égypte pour [avoir] du secours, et qui s’appuient sur des chevaux et se fient à des chars, parce qu’ils sont nombreux, et à des cavaliers, parce qu’ils sont très forts, et qui ne regardent pas au Saint d’Israël et ne recherchent pas l’Éternel ! 2Cependant lui aussi est sage, et il fait venir le malheur, et ne retire pas ses paroles ; il se lève contre la maison de ceux qui font le mal et contre le secours de ceux qui pratiquent l’iniquité. 3Les Égyptiens sont des hommes et non pas Dieu, leurs chevaux sont chair et non pas esprit ; quand l’Éternel étendra sa main, celui qui aide trébuchera, et celui qui est aidé tombera : tous ensemble ils périssent.
4Car ainsi m’a dit l’Éternel : Comme le lion, le jeune lion, contre lequel une troupe de bergers est convoquée, rugit sur sa proie, ne s’effraie pas à leur voix et ne cède pas devant leur multitude, ainsi l’Éternel des armées descendra pour combattre sur la montagne de Sion et sur sa colline. 5Comme des oiseaux qui déploient leurs ailes, ainsi l’Éternel des armées couvrira Jérusalem : la protégeant, il la délivrera, et l’épargnant, il la sauvera. 6Fils d’Israël, revenez à celui de qui vous vous êtes si profondément détournés ! 7Car en ce jour-là ils rejetteront chacun ses idoles d’argent et ses idoles d’or, que vos mains iniques ont faites pour vous-mêmest. 8Et Assur tombera par l’épée, non celle d’un homme ; et l’épée, non celle d’un être humain, le dévorera : il fuira devant l’épée, et ses jeunes hommes seront soumis au tributu ; 9de frayeur, il passera vers son rocherv, et ses princes seront terrifiés à cause de l’étendard, dit l’Éternel qui a son feuw dans Sion et son four dans Jérusalem.

Notes

aou : Carmel, ici et ailleurs.

bou : ceux qui sont doux.

clitt. : ceux qui veillent pour l’iniquité.

dselon qqs. : quand ses enfants verront l’œuvre.

ecraindre, avec l’idée de frémir.

fou : couvrir d’une couverture.

gc.-à-d. : ceux d’Israël.

hville de l’Égypte centrale.

iou : charge, fardeau.

jhéb. : Rahab.

kcomp. Deutéronome 31. 26 ; d’autres lisent : à perpétuité.

llitt. : faites cesser.

mou : se retirera loin jusqu’à ce qu’il ait.

nou : l’éphod.

olitt. : de.

plitt. : gras.

qlitt. : la descente.

rou : lui qui frappe de [sa] baguette.

svoir 2 Rois 23. 10.

tou : vos mains ont faites pour [ainsi] pécher.

uou : perdront tout courage.

vou : dépassera son rocher ; ou : son rocher s’en ira.

wlitt. : sa lumière.

(Traduction révisée)