Bannière
Les profondeurs de Satan

Pourtant, bien qu’il ait été vaincu à la croix, et que sa défaite soit rendue manifeste par la résurrection de Christ, Satan ne désarme pas. Comme il a fait crucifier le Maître, il fait persécuter les disciples, et tous ceux qui croient en Lui. Son activité ne se relâche pas. Dès l’aurore du christianisme, il s’empare du cœur d’un croyant, Ananias, pour le faire mentir à l’Esprit Saint (Actes 5. 3) ; il en entraîne d’autres pour les conduire aux péchés les plus tristes, d’autres encore pour propager ou recevoir de fausses doctrines. Et il a continué, et il continue. Il ne se repose jamais.

Toutefois, depuis la croix, s’il est toujours revêtu de dignité, il a perdu toute autorité sur le croyant. Il a été rendu impuissant et, si nous lui résistons, il fuira loin de nous (Jacques 4. 7).

N’oublions pas que la force est dans le Seigneur et que des armes (en particulier la Parole de Dieu et la prière) sont à notre disposition pour combattre Satan : « Au reste, mes frères, fortifiez-vous dans le Seigneur et dans la puissance de sa force ; revêtez-vous de l’armure complète de Dieu, pour pouvoir tenir ferme contre les artifices du diable » (Éphésiens 6. 10-11).