Bannière
Les profondeurs de Satan

Dans un combat, une mauvaise évaluation de la puissance de l’adversaire peut conduire à la défaite. Ainsi, un chrétien qui sous-estime la puissance de Satan, l’ennemi de Christ et des croyants, ou pire encore, qui ignore pratiquement son existence, est un chrétien en danger. Satan, le « père du mensonge », sait très bien arriver à ses fins en masquant son vrai visage et en faisant croire aux hommes qu’il n’est qu’un mythe au sujet duquel on peut plaisanter. Mais il existe un autre danger pour le croyant : se laisser effrayer par cet ennemi si puissant, en oubliant qu’il a été vaincu par le Seigneur Jésus.

Il est certes plus édifiant de s’occuper de Jésus Christ que de Satan. Et, comme l’a dit quelqu’un : « Plus un homme connaît Christ, plus il appréhende d’avoir affaire avec Satan ». Mais l’enseignement de la Bible au sujet de cet adversaire est, n’en doutons pas, d’une grande utilité pour le croyant. Nous verrons d’abord sous quels noms l’Écriture désigne Satan, ensuite quels sont l’origine, les caractères et l’activité de ce redoutable ennemi, enfin quel jugement terrible l’atteindra. Cela nous permettra de mieux lui résister, mais aussi de bénir le Seigneur qui nous a délivrés d’un si puissant adversaire.