Bannière
Les profondeurs de Satan

Dans la Parole de Dieu, il porte différents noms :

  • Satan (par exemple en Matthieu 4. 10), c’est-à-dire l’adversaire, celui qui s’oppose à Dieu et aux siens ;
  • le diable (Luc 4. 2), ce qui signifie l’accusateur, le calomniateur, et spécialement « l’accusateur des frères » (Apocalypse 12. 10) ;
  • le serpent (2 Corinthiens 11. 3), à cause de sa ruse, et parce qu’il s’est servi de cet animal pour séduire Ève en Éden ;
  • le serpent ancien (Apocalypse 12. 9), parce qu’il a entraîné l’homme au mal dès le commencement ;
  • le dragon (Apocalypse 12. 9), qui se sert des puissances du monde pour faire le mal ;
  • le tentateur (Matthieu 4. 3) ;
  • l’ennemi (Matthieu 13. 25) ;
  • le chef de ce monde (Jean 12. 31) ;
  • le chef de l’autorité de l’air (Éphésiens 2. 2) ;
  • le dieu de ce siècle (2 Corinthiens 4. 4) ;
  • le Méchant (1 Jean 3. 12).

Tous ces noms évoquent bien ses caractères.