Bannière
Le Seigneur est proche
Samedi 20 avril 2019
Dieu… nous a sauvés… selon son propre dessein et sa propre grâce. Cette grâce… a été manifestée maintenant par l'apparition de notre Sauveur Jésus Christ, qui a annulé la mort et a fait luire la vie et l'incorruptibilité par l'évangile.
2 Timothée 1. 9, 10
La mort annulée

L'appel de Dieu est basé sur le solide fondement de Christ et de son œuvre accomplie. Dieu le Père a révélé à Pierre que son Fils, notre Seigneur Jésus Christ, est “le Fils du Dieu vivant”. Puis Jésus a dit à Pierre que lui-même – Christ, non pas Pierre – est le fondement, “le roc”, sur lequel il bâtirait son assemblée (Matthieu 16. 16-18).

L'Assemblée a commencé à être édifiée lorsque le Saint Esprit est descendu sur la terre pour habiter dans les croyants ; cet édifice sera achevé lorsque Christ reviendra du ciel pour prendre son Épouse auprès de lui. Alors, unis avec tous les vrais croyants qui ont vécu depuis la Pentecôte jusqu'à l'enlèvement de l'Église, nous serons pour toujours avec le Seigneur. Pour que cela puisse se produire, Christ a dû annuler la mort une fois pour toutes, ce qui veut dire qu'il a entièrement supprimé son pouvoir et son contrôle. À cause de la victoire de Christ, nous appartenons à un royaume où la mort n'a plus aucune autorité. C'est pourquoi le Seigneur Jésus a dit à Pierre que les portes de l'hadès ne prévaudraient pas contre son Église (Matthieu 16. 18b.) Christ nous a donné la vie et l'immortalité – ou l'incorruptibilité – et ainsi il nous a fait sortir hors du pouvoir de Satan, du péché et de la mort, pour nous amener dans un royaume de lumière et de vie : quelle incroyable victoire ! Nos corps mortels connaîtront cette victoire, lorsque Christ reviendra pour nous prendre auprès de lui.

En attendant, Christ partage déjà avec nous les résultats merveilleux de son triomphe, nous ayant rendus participants aux choses qu'il a obtenues par sa victoire sur Satan et sur la mort. Christ nous a communiqué ces choses excellentes par l'évangile, Dieu en soit béni ! Avez-vous accepté dans votre cœur le message du salut de Dieu et l'avez-vous reçu par la foi, vous l'appropriant personnellement ? Êtes-vous vraiment sauvés, nés de Dieu, nés d'en haut ? Si ce n'est pas le cas, croyez en lui aujourd'hui.

A.E. Bouter