Bannière
Le Seigneur est proche
Lundi 18 février 2019
Il (Jésus) répondit : Il est écrit : “L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu”.
Matthieu 4. 4
Christ, notre modèle pour obéir

Nous sommes sanctifiés (ou : mis à part) “pour l'obéissance… de Jésus Christ” (1 Pierre 1. 2), c'est-à-dire pour obéir comme Christ a obéi. Permettez-moi de vous dire un mot sur cette obéissance. Lorsque mon enfant, qui voulait aller dans une autre direction que la mienne, cède en acceptant de me suivre, j'apprécie son obéissance. Mais il n'en n'était pas ainsi pour Christ ; il n'avait jamais une volonté qui lui fasse désirer aller dans une autre direction que celle du Père.

Quand “le tentateur”, Satan, est venu vers Jésus, il lui a dit : “Si tu es Fils de Dieu, dis que ces pierres deviennent des pains” (Matthieu 4. 3). Quelle a été sa réponse ? “Il est écrit : L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu”.

C'est cela l'obéissance de Christ. La volonté de son Père était toujours sa motivation. Il y a des milliers de choses que nous faisons par habitude, et nous disons que nous devons les faire ; or en réalité, je ne dois rien faire, si ce n’est faire la volonté de Christ, et je dois apprendre ce qu'est sa volonté. En effet, Dieu a fait de nous “la lettre de Christ” (2 Corinthiens 3. 3) : il désire que “la vie… de Jésus soit manifestée dans notre corps” (4. 10), c'est-à-dire que, comme Christ l'a fait, nous portions dans notre vie son message pour les hommes. Tout ce que je fais doit être l'expression de l'attachement de mon cœur à Christ et la manifestation de ses caractères devant les autres.

Il est parfois très difficile d'être paisible, patient et doux, quand quelqu'un nous blesse ou nous insulte ; mais nous avons le précieux privilège de “marcher comme lui a marché” (1 Jean 2. 6). Si nous voulons le faire, apprenons à connaître Christ, quel a été son chemin sur la terre, tout en pensant à la place que nous avons maintenant en lui dans le ciel devant Dieu. Et je voudrais insister sur ceci : nous avons à étudier Christ, afin d'être comme lui sur la terre. Il n'y a rien qui puisse autant remplir notre âme de bénédiction et d'encouragement, rien qui ne nous sanctifie autant, rien qui nous donne autant le sentiment vivant de l'amour divin. Que le Seigneur nous donne le désir et la capacité d'étudier sa Personne bénie !

d'après J.N. Darby