Bannière

Le Seigneur est proche

Dimanche 15 septembre 2019
Alors les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple s'assemblèrent dans le palais du souverain sacrificateur, appelé Caïphe, et tinrent conseil ensemble pour se saisir de Jésus par ruse et le faire mourir. Mais ils disaient : Non pas pendant la fête, afin qu'il n'y ait pas d'agitation parmi le peuple.
Matthieu 26. 3-5
La nuit où Jésus fut livré

Les chefs de la nation juive s'étaient associés pour mettre le Seigneur Jésus à mort. “Mais ils disaient : Non pas pendant la fête, afin qu'il n'y ait pas d'agitation parmi le peuple”. Or, ce qu'ils voulaient absolument éviter, Dieu l'a fait arriver, car l’Écriture devait être accomplie. Au moment même où Israël sacrifiait l'agneau pascal, selon la Parole de Dieu, le véritable Agneau pascal a été aussi sacrifié. Paul le dit de manière touchante : “Car aussi notre pâque, Christ, a été sacrifiée” (1 Corinthiens 5. 7).

Or la façon dont cela s'est produit est bien solennelle, parce qu'elle dépeint si affreusement ce que le cœur humain peut faire lorsqu'il est livré à lui-même, et donc sous le pouvoir de Satan. Jésus est trahi par un homme qui avait été son compagnon pendant plusieurs années. Je ne peux rien concevoir de plus attristant pour le Seigneur – ni de page plus sombre de l'histoire de l'homme devant Dieu – que les circonstances qui se déroulent durant cette nuit. Trois hommes sont placés devant nous : Judas, Pierre et Jésus. Judas manifeste la méchanceté de la chair, Pierre nous montre la faiblesse de la chair, tandis que Jésus apparaît devant nos yeux comme l'exemple parfait de ce que l'homme devrait être dans les moments de douleur et d'épreuve les plus profonds.

Christ est donc ici un merveilleux Modèle pour les siens. C'est au moment où il doit supporter la plus forte oppression que toute la douceur et la perfection de sa nature sainte et la bonté qui remplit son cœur sont rendues les plus évidentes. C'est lorsqu'il passe par une douleur sans égale que sa perfection absolue et sa grâce immuable se manifestent plus que partout ailleurs.

W.T.P. Wolston
Accablé de mépris, sans détourner ta face
Du grand but assigné par l'amour infini,
Rien ne put faire obstacle au travail de ta grâce.
Seigneur, tu nous trouvas ! – Que ton nom soit béni !
A. Guinard