Bannière
Le Seigneur est proche
Dimanche 20 janvier 2019
Il y a beaucoup de pensées dans le cœur d'un homme ; mais le conseil de l'Éternel, c'est là ce qui s'accomplit.
Proverbes 19. 21
Les plans de l'homme et ceux de Dieu

Les vérités qui nous sont révélées dans la Bible ne sont pas isolées les unes des autres ; on en trouve des échos dans tous les récits et les événements de la Parole de Dieu. C'est l'une de ses merveilles. Le verset d'aujourd'hui en est un très bon exemple, car on peut constater la vérité de ce proverbe à travers toutes les Écritures. Les hommes dressent des plans et tentent de les mettre à exécution, mais on constate toujours que ce sont les plans et les conseils de Dieu qui se maintiennent finalement. Cela est encore plus frappant quand les plans de l’homme sont opposés à la pensée de Dieu : dans sa souveraineté, Dieu peut les faire travailler dans son sens (et c’est finalement sa volonté qui s’accomplit), et même pour la bénédiction de l'homme à la fin ! On dit souvent : l'homme propose et Dieu dispose, et le fond de cette maxime est rendu ici dans ce verset des Proverbes. Nous lisons aussi dans ce même livre : “Le cœur de l'homme se propose sa voie, mais l'Éternel dispose ses pas” (16. 9).

Dans le livre de la Genèse, l'histoire de Joseph illustre très bien le verset de Proverbes 19. Joseph a été cruellement maltraité par ses frères jaloux ; ils l'auraient tué s'il n'y avait pas eu l'intervention de Ruben, leur frère aîné. Ils ont alors jeté Joseph dans une citerne, puis ils l'ont vendu comme esclave (Genèse 37. 21, 28). Dieu était avec lui, et en définitive il a accédé au poste de premier ministre de l'Égypte en période de grande crise. Dieu l'a employé d'une manière extraordinaire pour sauver et bénir, non seulement l'Égypte, mais aussi ses propres frères ! Lorsque tout cela a été terminé, Joseph a dit à ses frères : “Vous aviez pensé du mal contre moi : Dieu l'a pensé en bien… afin de conserver la vie à un grand peuple” (50. 20). Remarquons que les frères de Joseph avaient élaboré leur plan contre Joseph, mais pendant tout ce temps, Dieu accomplissait le sien !

C'est dans les évangiles qu'on voit Celui dont nous parle l'histoire de Joseph. Les hommes ont “tenu conseil ensemble pour se saisir de Jésus… et le faire mourir” (Matthieu 26. 3, 4), le livrer pour qu'il soit crucifié par des mains iniques. Cependant, ce sont “le dessein arrêté et la préconnaissance de Dieu” qui ont été accomplis (Actes 2. 23). Dieu est souverain ; même si la haine de l'homme avait effectué ce qu'elle voulait, c'était le plan de Dieu qui devait être maintenu et qui s’imposerait, pour notre bénédiction éternelle.

B. Reynolds