Bannière

Le Seigneur est proche

Vendredi 6 décembre 2019
Le second jour, les chefs des pères… s’assemblèrent auprès d’Esdras, le scribe, et cela pour devenir intelligents dans les paroles de la loi. Et ils trouvèrent écrit dans la loi… que les fils d’Israël devaient habiter dans des tabernacles pendant la fête du septième mois… Et toute la congrégation… fit des tabernacles, et ils habitèrent dans les tabernacles… Et il y eut une très grande joie. Et on lut dans le livre de la loi de Dieu chaque jour, depuis le premier jour jusqu’au dernier jour.
Néhémie 8. 13-18
Après la captivité à Babylone (34)
L’obéissance renouvelée

La lecture de la loi de Dieu est faite à tout le peuple (ch. 8). Le jour suivant, les chefs s’assemblent auprès d’Esdras pour en apprendre davantage. Quelle bonne chose que nos appétits spirituels soient aiguisés pour savoir ce que Dieu a à nous dire !

Ces hommes d’Israël ont maintenant trouvé les directives que Dieu a données à son peuple quant à la manière de célébrer la fête des tabernacles à cette période de l’année. Ils doivent couper des branches de différentes sortes d’arbres touffus, en faire des cabanes et y demeurer durant cette fête d’une semaine.

Bien qu’ils ne l’aient plus célébrée de cette manière depuis 900 ans (dans les jours de Josué), ils sortent et font ce que Dieu avait commandé dans sa Parole. Leur obéissance leur procure alors une très grande joie. Chaque jour de la fête, ils se rassemblent pour écouter la Loi qui leur est lue. Ils observent les instructions que Dieu leur avait données. Le Psaume 119, qui parle beaucoup de la Parole de Dieu, nous dit : “Tu as commandé tes préceptes pour qu’on les garde soigneusement” (v. 4).

Deux jours après la fin de la fête, le peuple s’assemble de nouveau, cette fois “avec jeûne et vêtus de sacs, et avec de la terre sur eux”. Ils se séparent “de tous les fils de l’étranger” ; et ils se tiennent là et confessent “leurs péchés et les iniquités de leurs pères”. Ils lisent dans le livre de la loi de l’Éternel, font confession et se prosternent devant l’Éternel (Néhémie 9. 1-3). Leur confession nous est donnée dans ce chapitre 9. L’alliance qu’ils font et qu’ils signent, s’engageant à mieux servir le Seigneur à l’avenir, se trouve dans le chapitre 10. Ils pensent bien agir, mais ils ne réalisent pas que dans la chair, par eux-mêmes, ils sont sans force pour faire ce qui est juste.

E.P. Vedder