Bannière

La Bonne Semence

Mercredi 9 juin 2021
Je ne vis plus, moi, mais Christ vit en moi.
Galates 2. 20
Moi ou Jésus ?

Cher moi *,

Je crois que je t’ai toujours bien traité. Je peux dire que la plupart du temps, je t’ai placé au-dessus de tout, j’ai fait en sorte que tu puisses avoir la meilleure part de gâteau, le meilleur fauteuil…

Maintenant que j’ai de nouveaux outils grâce à internet, je ne poste que des photos qui te montrent sous ton meilleur jour…

Je t’aime, cher moi… Mais je ne peux plus vivre pour toi.

Cher moi, je t’ai laissé les commandes et tu as pris la place du Conducteur. Mais je m’aperçois maintenant que je ne peux pas te faire confiance. Tu affirmais que tu connaissais les chemins de la vie que nous devions emprunter, mais nous nous retrouvons toujours dans des voies sans issue.

J’ai appris qu’il y avait un autre chemin qui mène à une vie réelle et abondante, et ce chemin, c’est Jésus Christ.

Je te le dis de façon un peu abrupte, je ne peux pas t’emmener avec moi sur ce chemin.

Alors cher moi, c’en est fini de toi.

“Afin qu’en tout [Jésus] tienne, lui, la première place” (Colossiens 1. 18).

* Dans la Bible, suivant le contexte, le mot “moi” a deux sens :

- “Je ne vis plus, moi” : “moi” représente ici la volonté de l’homme sans Dieu.

- “Mais Christ vit en moi” : ici il est question de la personnalité, l’être responsable devant Dieu, évoqué par l’apôtre Paul en 2 Corinthiens 12. 5 : “Je ne me glorifierai pas de moi-même”.