Bannière

La Bonne Semence

Mercredi 9 janvier 2008
Sans la foi, il est impossible de lui plaire ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu est, et qu’il récompense ceux qui le recherchent.
Hébreux 11. 6
N’avons-nous pas oublié Dieu ?

Pourquoi la vie paraît-elle si difficile, comme un combat jamais gagné, quelquefois sans issue ? Pourquoi la paix du cœur, la joie profonde, l’amour vrai, sont-ils si rarement au rendez-vous ? Pourquoi tant de déceptions ? Pourquoi tant de solitude ? Pourquoi tant de vide au fond de nous-mêmes ?

Tout cela ne viendrait-il pas d’un oubli ? Un oubli presque général qui explique que la vie pourtant si belle se solde par une existence si triste. Nous avons oublié Dieu. Lui qui devrait tenir la première place, l’a-t-il vraiment dans nos pensées ? Puisque Dieu existe, n’est-il pas important, vital même, de l’écouter, de lui parler ? Avec Dieu, tout est différent ! Cette question est devant chacun de nous et nous place devant un choix, pour lequel il vaut mieux ne pas se tromper.

Mais qui est Dieu ? Comment le connaître ? Nous sommes ses créatures : reconnaissons-le, lui et tout ce qu’il a créé. Il est le Dieu sauveur et s’est révélé à l’homme en envoyant Jésus, son Fils, Emmanuel : Dieu avec nous. Quel cas a fait l’humanité de cette manifestation de Dieu parmi les hommes ? Jésus a été cloué sur une croix par les mains d’hommes iniques. C’est bien plus qu’un oubli, c’est le rejet du Fils de Dieu, don de l’amour du Père pour tous les hommes.

Peut-être qu’aujourd’hui, dans votre vie trépidante, vous oubliez encore Dieu. Mais si vous vous approchez de lui par Jésus Christ, en lui disant votre désir de le connaître, il vous répondra et vous ne l’oublierez plus.