Bannière
La Bonne Semence
Samedi 23 mars 2019
(Le jeune Samuel répondit : ) Parle, car ton serviteur écoute.
1 Samuel 3. 10
L'Éternel parlait à Moïse face à face, comme un homme parle avec son ami.
Exode 33. 11
La communion : un dialogue (4)

– Premier exemple de dialogue : L'Éternel dit à Abraham : «Ne crains pas ; moi, je suis ton bouclier et ta très grande récompense». Abraham, qui n'a pas d'enfant, répond : «Que me donneras-tu ? Je m'en vais sans enfant…» Alors le Seigneur lui annonce qu'il aura vraiment un enfant. Puis il le fait sortir et lui dit : «Regarde vers les cieux, et compte les étoiles… Ainsi sera ta descendance» (Genèse 15. 1-5).

– Deuxième exemple : L'apôtre Paul supportait une souffrance physique continuelle ; alors, il a supplié une fois le Seigneur afin d'être guéri. La réponse ne nous est pas donnée, mais nous savons que l'apôtre a supplié une deuxième fois, puis une troisième. Et là seulement nous pouvons entendre la réponse divine : «Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse» (2 Corinthiens 12. 9).

– Troisième exemple : Jésus parle de son retour. Alors, avec l'Esprit, l'Église, son Épouse, s'écrie : «Viens ! » Un peu plus loin, le Seigneur répond : «Oui, je viens bientôt». Et l'Église répond à son tour : «Amen ; viens, Seigneur Jésus ! » (Apocalypse 22. 16-20).

Ces dialogues montrent ce qu'est la communion avec Dieu. Par l'écoute du Seigneur, par la prière, par la méditation de sa Parole, nous échangeons avec lui. Cela, bien sûr, si au préalable, nous l'avons reçu dans notre vie. Parfois le Seigneur nous parle et nous interpelle d'une manière ou d'une autre. Pourrons-nous alors, nous aussi, lui répondre : «Parle, Seigneur, car ton serviteur écoute» ?