Bannière

La Bonne Semence

Vendredi 6 décembre 2019
Soutiens-moi selon ta parole, et je vivrai ; et ne me laisse pas être confus en mon espérance.
Psaume 119. 116
J’ai de la joie en ta parole, comme un homme qui trouve un grand butin.
Psaume 119. 162
Est-ce que Dieu peut être aussi mon Père ?

Mme Li vivait chez l’un de ses fils, en Chine. Comme ils étaient très pauvres, elle couchait dans l’étable avec les chèvres, mais cela ne l’empêchait pas d’être heureuse. Elle avait entendu parler de Jésus pour la première fois au début des années 1960, alors qu’elle venait de se casser la jambe en travaillant dans un champ. Elle était restée clouée au lit pendant huit mois. Mais un jour, elle a improvisé deux béquilles pour aller chez une de ses connaissances dans un village voisin, où elle a eu l’occasion de rencontrer un chrétien. C’était au plus fort de la révolution culturelle et le christianisme était alors strictement interdit.

Mme Li a été profondément touchée par le témoignage de cet homme. Il s’adressait à Dieu comme s’il s’agissait d’un père aimant. À la fin du moment de prière, la vieille dame a posé beaucoup de questions : “Qui est ce Dieu ? Est-ce qu’il peut être mon père à moi aussi ?” Elle a accepté Jésus pour son Sauveur, et par la suite a participé à des réunions secrètes régulières, au cours desquelles on lisait des passages de la Bible. Elle ne savait pas lire, pourtant elle aurait bien voulu posséder elle-même le précieux livre.

Bien des années plus tard, alors qu’elle approchait des 96 ans, elle apprit qu’on distribuait des Bibles dans une église. Sans hésiter, elle se mit en chemin, malgré une assez longue distance. Lorsqu’enfin elle eut sa Bible en main, un grand sourire illumina son visage : “Maintenant que j’ai ma propre Bible, je vais pouvoir demander à ma famille de me la lire tous les jours.”