Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

TAIRE (SE)

1ἡσυχάζω (hêsukhadzô[verbe] ) <G2270><C2269> (5x)
|| Être silencieux, ne rien dire • Les docteurs de la loi et les pharisiens se turent à la question de Jésus s’il était permis de guérir un jour de sabbat (Luc 14. 4). Ceux de la circoncision se turent et glorifièrent Dieu en apprenant que Dieu avait donné aux nations la repentance pour la vie (Actes 11. 18). Comme Paul ne se laissait pas persuader de ne pas aller à Jérusalem, ses compagnons se turent (Actes 21. 14).
2σιγάω (sigaô[verbe]  ; de siguê : silence) <G4601><C4491> (9x)
|| Garder le silence • Sur la montagne, les disciples se turent (Luc 9. 36). Étonnés de la réponse de Jésus au sujet de payer ou non le tribut à César, les principaux sacrificateurs et les scribes se turent (Luc 20. 26). Pierre fit signe de la main de se taire à ceux qui étaient réunis dans la maison de Marie, la mère de Marc (Actes 12. 17). Toute la multitude se tut et ils écoutèrent Barnabas et Paul (Actes 15. 12) ; Jacques parla ensuite (v. 13). S’il n’y a pas d’interprète, que celui qui parle en langue se taise dans l’assemblée (1 Corinthiens 14. 28). S’il y a eu une révélation faite à un frère qui est assis dans l’assemblée, celui qui parle doit se taire (1 Corinthiens 14. 30). Les femmes doivent se taire dans les assemblées (1 Corinthiens 14. 34).
3σιωπάω (siôpaô[verbe]  ; de siôpê : silence) <G4623><C4514> (11x)
|| Garder le silence • Jésus dit que si les disciples se taisaient, les pierres crieraient (Luc 19. 40). Le Seigneur avait dit à Paul de parler et de ne point se taire (Actes 18. 9). Plusieurs reprirent Bartimée afin qu’il se tût (Marc 10. 48 ; Luc 18. 39). Autre réf. : Matthieu 20. 31.
4ϕιμόω (phimoô[verbe]  ; de phimos : muselière) <G5392><C5274> (8x)
|| Fermer la bouche, garder le silence • Jésus commanda à un démon de se taire (Marc 1. 25 ; Luc 4. 35). Il dit à la mer de se taire (Marc 4. 39).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z