Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

APPEL

1κλῆσις (klêsis[nom fém.]  ; de kaléô : appeler) <G2821><C2832> (11x)
|| Vocation ; action d’appeler à soi • Dieu a appelé les croyants d’un saint appel (2 Timothée 1. 9) ; ils participent à l’appel céleste (Hébreux 3. 1). Les dons de grâce et l’appel de Dieu sont sans repentir (Romains 11. 29). Paul courait droit au but pour le prix de l’appel céleste (Philippiens 3. 14). Les Corinthiens sont exhortés à considérer leur appel (1 Corinthiens 1. 26). Les Éphésiens devaient savoir quelle était l’espérance de leur appel (Éphésiens 1. 18) ; ils sont exhortés à marcher d’une manière digne de l’appel dont ils ont été appelés (Éphésiens 4. 1) ; ils ont été appelés pour une seule espérance de leur appel (v. 4). Paul priait pour que Dieu juge les Thessaloniciens dignes de l’appel (2 Thessaloniciens 1. 11). Pierre exhorte les croyants à s’étudier à affermir leur appel (2 Pierre 1. 10). Autre réf. : 1 Corinthiens 7. 20.
Autres trad.
2Actes 25. 21 : faire appel [APPELER À (EN)]
31 Corinthiens 1. 2 : saints par appel ~ litt. : saints appelés [APPELER 7]
42 Corinthiens 12. 18 : faire appel [PRIER 7]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z