Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

APPELER

1καλέω (kaléô[verbe] ) <G2564><C2565> (146x)
|| Nommer, surnommer • Ce verbe est employé pour désigner Jésus (Matthieu 1. 21, 23, 25 ; 2. 23 ; Luc 1. 31, 32, 35 ; 2. 21 ; 6. 46 ; Apocalypse 19. 13), Jean le baptiseur (Luc 1. 13, 59, 60), Simon le Zélote (Luc 6. 15), Zachée (Luc 19. 2), Simon Pierre (Jean 1. 43), Joseph appelé Barsabbas (Actes 1. 23), Saul (Actes 7. 58), Siméon (Actes 13. 1), Barnabas et Paul (Actes 14. 12), Jean appelé Marc (Actes 15. 37), Marie Magdeleine (Luc 8. 2), Marie de Béthanie (Luc 10. 39). Il sert aussi à désigner un lieu : Champ de sang (Matthieu 27. 8 ; Actes 1. 19), Bethléem (Luc 2. 4), Naïn (Luc 7. 11), Bethsaïda (Luc 9. 10), la montagne des Oliviers (Luc 19. 29 ; 21. 37 ; Actes 1. 12), le Crâne (Luc 23. 33), le portique de Salomon (Actes 3. 11), la rue la Droite (Actes 9. 11), Beaux-Ports (Actes 27. 8), Clauda (Actes 27. 16), Malte (Actes 28. 1), Patmos (Apocalypse 1. 9), Sodome (Apocalypse 11. 8), Armagédon (Apocalypse 16. 16). Autres réf. : Matthieu 2. 7, 15 ; 4. 21 ; 5. 9, 19 ; 9. 13 ; 10. 25 ; 20. 8 ; 21. 13 ; 22. 43, 45 ; 23. 7-10 ; 25. 14 ; Marc 1. 20 ; 2. 17 ; 3. 31 (sens de : faire venir) ; 11. 17 ; Luc 1. 36, 61, 62, 76 ; 2. 23 ; 5. 32 ; 15. 19, 21 ; 19. 13 ; 20. 44 ; 22. 25 ; Jean 10. 3 ; Actes 4. 18 ; 8. 10 ; 10. 1 ; 24. 2 ; 27. 14 ; Romains 4. 17 ; 8. 30 (2x) ; 9. 7, 11, 24-26 ; 1 Corinthiens 1. 9 ; 7. 15, 17, 18 (2x), 20, 21, 22 (2x), 24 ; 15. 9 ; Galates 1. 6, 15 ; 5. 8, 13 ; Éphésiens 4. 1, 4 ; Colossiens 3. 15 ; 1 Thessaloniciens 2. 12 ; 4. 7 ; 5. 24 ; 2 Thessaloniciens 2. 14 ; 1 Timothée 6. 12 ; 2 Timothée 1. 9 ; Hébreux 2. 11 ; 5. 4 ; 9. 15 ; 11. 8, 18 ; Jacques 2. 23 ; 1 Pierre 1. 15 ; 2. 9, 21 ; 3. 6, 9 ; 5. 10 ; 2 Pierre 1. 3 ; 1 Jean 3. 1 ; Apocalypse 12. 9. Le terme est traduit par « dire » en Hébreux 3. 13, avec le sens de « proclamer ».
2ἐπικαλέω (épikaléô[verbe]  ; de épi : part. de direction, et kaléô : voir 1.) <G1941><C1951> (31x)
|| Surnommer, invoquer comme • Dieu n’a point honte de ceux qui sont morts dans la foi, c’est-à-dire d’être appelé leur Dieu (Hébreux 11. 16). Paul appelle (épikaléomaï) Dieu à témoin sur son âme que s’il n’était pas encore allé à Corinthe, c’était pour épargner les Corinthiens (2 Corinthiens 1. 23).
3μετακαλέομαι (métakaléomaï[verbe]  ; de méta : part. avec le sens de changement de direction, et kaléô : voir 1.) <G3333><C3238> (4x)
|| Convoquer • Paul appela auprès de lui les anciens d’Éphèse (Actes 20. 17). Félix ferait appeler Paul lorsqu’il trouverait un moment convenable (Actes 24. 25).
4παρακαλέω (parakaléô[verbe]  ; de para : auprès, et kaléô : voir 1.) <G3870><C3765> (110x)
|| Appeler auprès • Paul appela les principaux parmi les Juifs à Rome (Actes 28. 20).
5προσκαλέομαι (proskaléomaï[verbe]  ; de pros : vers, et kaléô : voir 1.) <G4341><C4235> (30x)
|| Appeler à soi • Jésus appela ses douze disciples (Matthieu 10. 1 ; Marc 6. 7 ; 12. 43), la foule (Matthieu 15. 10 ; Marc 7. 14 ; 8. 34), ses disciples (Matthieu 15. 32 ; Marc 8. 1), un petit enfant (Matthieu 18. 2). Autres réf. : Matthieu 18. 32 ; 20. 25 ; Marc 3. 13, 23 ; 10. 42 ; 15. 44 ; Luc 7. 19 ; 15. 26 ; 16. 5 ; 18. 16 ; Actes 2. 39 ; 5. 40 ; 6. 2 ; 13. 2, 7 ; 16. 10 ; 23. 17, 18, 23 ; Jacques 5. 14.
6συγκαλέω (sunkaléô[verbe]  ; de sun : avec, ensemble, et kaléô : voir 1.) <G4779><C4667> (8x)
|| Convoquer, réunir • Celui qui a retrouvé sa brebis appelle ses amis et ses voisins (Luc 15. 6).
7appelé : κλητός (klêtos[adj.]  ; de kaléô : voir 1.) <G2822><C2833> (10x)
|| Invité, choisi • Il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus (Matthieu 20. 16 ; 22. 14). Paul était un apôtre appelé (c. -à-d. apôtre par l’appel de Dieu) (Romains 1. 1 ; 1 Corinthiens 1. 1). Les croyants de Rome étaient des appelés de Jésus Christ (Romains 1. 6) ; eux et les croyants de Corinthe étaient des saints appelés (c. -à-d. saints par l’appel de Dieu) (Romains 1. 7 ; 1 Corinthiens 1. 2). Toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui sont appelés selon le propos de Dieu (Romains 8. 28). À ceux qui sont appelés, Christ est la puissance et la sagesse de Dieu (1 Corinthiens 1. 24). Jude s’adresse aux appelés, bien-aimés en Dieu le Père (v. 1). Ceux qui sont avec l’Agneau sont appelés, et élus, et fidèles (Apocalypse 17. 14).
8λέγω (légô[verbe] ) <G3004><C3017> (1340x)
|| Dire, nommer • Ce verbe est employé pour désigner Jésus (Matthieu 1. 16 ; 27. 17, 22 ; Luc 20. 37 ; Jean 4. 25 ; 9. 11), Dieu (2 Thessaloniciens 2. 4), Simon (Matthieu 4. 18 ; 10. 2), Caïphe (Matthieu 26. 3), Judas Iscariote (Matthieu 26. 14), Thomas (Jean 11. 16 ; 20. 24 ; 21. 2), un disciple appelé Juste (Colossiens 4. 11), la mère de Jésus (Matthieu 13. 55). Il sert aussi à désigner un lieu : Nazareth (Matthieu 2. 23), Gethsémané (Matthieu 26. 36), Golgotha (Matthieu 27. 33 ; Jean 19. 17), Éphraïm (Jean 11. 54), le Pavé (Jean 19. 13), une porte du temple (Actes 3. 2). Autres réf. : Marc 10. 18 ; 12. 37 ; 15. 12 ; Luc 18. 19 ; 22. 1 ; Jean 10. 35 ; 15. 15 (2x) ; Actes 6. 9 ; 10. 28 ; 24. 14 ; 1 Corinthiens 8. 5 ; Éphésiens 2. 11 (2x) ; Hébreux 9. 2, 3 ; 11. 24.
9ἐπιλέγω (épilégô[verbe]  ; de épi : en outre, et légô : voir 8.) <G1951><C1962> (2x)
|| Surnommer • À Jérusalem, un réservoir d’eau était appelé en hébreu Béthesda (Jean 5. 2).
10ὀνομάζω (onomadzô[verbe]  ; de onoma : nom) <G3687><C3587> (10x)
|| Nommer • Les croyants ne doivent pas avoir de commerce avec quelqu’un appelé frère qui est fornicateur (1 Corinthiens 5. 11).
11ϕωνέω (phônéô[verbe]  ; de phônê : son, voix) <G5455><C5337> (42x)
|| S’adresser à • Ses disciples appelaient Jésus maître et seigneur (Jean 13. 13). Autres réf. : Matthieu 20. 32 ; 27. 47 ; Marc 9. 35 ; 10. 49 ; 15. 35 ; Luc 14. 12 ; 16. 2 ; 19. 15 ; Jean 1. 49 ; 2. 9 ; 4. 16 ; 9. 18, 24 ; 11. 28 ; 12. 17 ; 18. 33 ; Actes 9. 41 ; 10. 7, 18.
12προσϕωνέω (prosphônéô[verbe]  ; de pros : vers, et phônéô : voir 11.) <G4377><C4272> (7x)
|| S’adresser à • Jésus appela ses douze disciples (Luc 6. 13). Il appela la femme infirme (Luc 13. 12).
13χρηματίζω (khrêmatidzô[verbe]  ; litt. : prendre un titre, se comporter en) <G5537><C5417> (9x)
|| Être nommé • Une femme sera appelée adultère si elle est à un autre homme alors que son mari est vivant (Romains 7. 3).
14Actes 25. 11, 12, 21, 25 ; 26. 32 ; 28. 19 [APPELER À (EN)]
151 Timothée 6. 13 [EXISTENCE (APPELER À L’)]
Autres trad.
16Matthieu 22. 3 [CONVIER 1]
17Luc 9. 1 [ASSEMBLER 4]
18Luc 22. 3 ; Actes 1. 23 ; 10. 5, 18, 32 ; 11. 13 ; 12. 12, 25 [SURNOMMER 1]
19Luc 22. 47 : s’appeler ~ avoir nom [NOM 3]
20Actes 10. 3 [DIRE 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z