Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

FORT (adv.)

1fort peu : ἐλάχιστος (élakhistos[adj.]  ; superl. de élakhus : court) <G1646><C1660> (13x)
|| Très peu • Il importait fort peu à Paul d’être jugé par les croyants de Corinthe (1 Corinthiens 4. 3).
2fort : λίαν (lian[adv.] ) <G3029><C3041> (14x)
|| Extrêmement, excessivement • Hérode fut fort en colère de ce que les mages s’étaient joués de lui (Matthieu 2. 16). Le diable transporta Jésus sur une fort haute montagne (Matthieu 4. 8). Le gouverneur s’étonnait fort de ce que Jésus ne lui répondait pas (Matthieu 27. 14). Les femmes se rendirent au sépulcre de fort grand (litt. : de fort) matin (Marc 16. 2). Hérode se réjouit fort en voyant Jésus (Luc 23. 8). Alexandre s’était fort opposé aux paroles de Paul (2 Timothée 4. 15). Jean s’était fort réjoui d’avoir trouvé des enfants de la dame élue marchant dans la vérité (2 Jean 4). Il s’était très-fort (litt. : fort) réjoui du témoignage rendu à la vérité par Gaïus (3 Jean 3).
3plus fort : μᾶλλον (mallon[adv. compar.]  ; de mala : très) <G3123><C3132> (85x)
|| Beaucoup plus • Bartimée criait d’autant plus fort (Marc 10. 48 ; Luc 18. 39).
4plus fort : μεῖζον (méidzon[adv.]  ; de mégas : grand) <G3185><C3180> (1x)
|| Davantage, bien plus • Deux aveugles criaient plus fort pour attirer l’attention de Jésus (Matthieu 20. 31).
5fort près : παραπλήσιον (paraplêsion[adv.]  ; de para : à côté, et plêsios : proche) <G3897><C3792> (1x)
|| Bien près • Épaphrodite avait été fort près de la mort (Philippiens 2. 27).
6encore plus fort : περισσῶς (périssôs[adv.]  ; de périssos : excédant une mesure) <G4057><C3953> (3x)
|| Grandement, extrêmement • La foule s’écriait encore plus fort que Jésus soit crucifié (Matthieu 27. 23).
7encore plus fort : περισσοτέρως (périssotérôs[adv.]  ; de périssos : excédant une mesure) <G4056><C3952> (13x)
|| Plus excessivement • La foule s’écria encore plus fort de crucifier Jésus (Marc 15. 14).
8fort, fort grand : πολύς (polus[adj.] ) <G4183><C4080> (362x) , πολλὰ (polla) <G4183><C4080>
|| Beaucoup, grandement • Jésus enjoignit fort que personne ne sût qu’il avait ressuscité la jeune fille (Marc 5. 43). Paul avait cherché à voir les Thessaloniciens avec un fort grand désir (1 Thessaloniciens 2. 17). Jean pleurait fort parce que nul n’était trouvé digne d’ouvrir le livre (Apocalypse 5. 4).
9fort grand : πάμπολυς (pampolus[adj.]  ; de pas : tout, et polus : beaucoup) <G3827><C3722> (1x)
|| Très grand, très nombreux • Une fort grande foule demeurait auprès de Jésus (Marc 8. 1).
10σϕόδρα (sphodra[adv.]  ; de sphodros : violent) <G4970><C4862> (11x)
|| Extrêmement, grandement, très • Les mages se réjouirent d’une fort grande joie lorsqu’ils virent l’étoile du petit enfant Jésus (Matthieu 2. 10). Les disciples furent fort attristés de ce que Jésus allait mourir (Matthieu 17. 23). Ils furent fort étonnés quant à celui qui peut être sauvé (Matthieu 19. 25). Ils furent fort attristés de ce que l’un d’entre eux livrerait Jésus (Matthieu 26. 22). Le centurion et ceux qui veillaient avec lui sur Jésus eurent une fort grande peur (litt. : craignirent fort) (Matthieu 27. 54). La pierre devant le sépulcre de Jésus était fort grande (Marc 16. 4). La plaie de la grêle est fort grande (Apocalypse 16. 21).
11Matthieu 3. 14 : empêcher fort [EMPÊCHER 2]
12Matthieu 15. 8 ; Marc 7. 6 : fort éloigné [ÉLOIGNÉ 2]
13Matthieu 26. 37 ; Marc 14. 33 : être fort angoissé [ANGOISSÉ (ÊTRE FORT)]
14Marc 6. 35 : fort avancé [AVANCER 7]
15Luc 1. 7, 18 ; 2. 36 : être fort avancé [AVANCER 8]
16Luc 2. 9 : une fort grande peur ~ litt. : une grande (mégas) peur.
17Luc 7. 2 ; 1 Thessaloniciens 2. 8 : fort cher [CHER (FORT)]
18Luc 18. 23, 24 : fort triste [TRISTE 3]
19Luc 22. 15 : avoir fort désiré [DÉSIRER 2]
20Luc 24. 22 : étonner fort [ÉTONNER 2]
21Romains 13. 12 : être fort avancé [AVANCER 4]
22Philippiens 2. 26 : être fort abattu [ABATTU (ÊTRE) 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z