Bannière

Le Seigneur est proche

Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue annonce l’ouvrage de ses mains. Un jour en proclame la parole à l’autre jour, et une nuit la fait connaître à l’autre nuit. Il n’y a point de langage, il n’y a point de paroles ; toutefois leur voix est entendue.
Psaume 19. 1-3
Dieu… a créé le monde et tout ce qu’il contient.
Actes 17. 24
Bons administrateurs de ce que Dieu a créé

Malgré toute la pollution et la ruine apportées par le péché, le monde garde encore la marque admirable de son Créateur. Les paysages merveilleux que nous découvrons sur cette terre et dont nous pouvons profiter, racontent la gloire de notre Dieu et annoncent “l’ouvrage de ses mains”. Ils révèlent même “sa puissance éternelle et sa divinité” (Romains 1. 20).

Les chrétiens qui prennent le temps d’admirer les beautés de la création connaîtront une joie pure et un renouveau intérieur. Plus important encore, ils apprécieront davantage la grandeur de leur Père céleste en le contemplant aussi comme le Dieu créateur. Cependant, le monde physique n’appartient pas du tout aux hommes (chrétiens ou non). Nous ne devrions pas gaspiller ses ressources d’une façon égoïste et irresponsable.

Nous savons bien que les choses présentes sont éphémères. Nous devrions donc passer plus de temps, et concentrer nos efforts, pour accumuler des trésors dans le ciel, plutôt que sur la terre. “Nous n’avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n’en pouvons rien emporter” (1 Timothée 6. 7). Soyons de ceux qui se confient dans le Dieu vivant “qui nous donne tout, richement, pour en jouir”, et ne mettons pas notre “confiance dans l’incertitude des richesses” (v. 17). Nous pouvons recevoir avec reconnaissance les biens matériels, comme venant du Seigneur. Gérons-les comme de bons administrateurs, mais reconnaissons que ce sont des biens qui passent. Il y aura un gain éternel, et une satisfaction pour le temps présent, si nous nous servons de ce que nous avons dans ce monde pour le bien des autres et l’avancement du royaume de Dieu.

G.W. Steidl

×
Écouter
Écouter