Bannière

Le Seigneur est proche

Poursuis la justice, la foi, l’amour, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d’un cœur pur. Les questions folles et stupides, évite-les – sachant qu’elles font naître des contestations. Et il ne faut pas que l’esclave du Seigneur conteste, mais qu’il soit doux envers tous, capable d’enseigner, ayant du support, enseignant avec douceur les opposants, dans l’espoir que Dieu, peut-être, leur donnera la repentance pour reconnaître la vérité.
2 Timothée 2. 22-25
La conduite personnelle (3)

Quand la foi est active, c’est Dieu qui nous pousse à agir ; son amour remplit notre cœur et vient caractériser nos actions. Pour être un “vase à honneur” (v. 21), nous devons rechercher l’amour de Christ et le manifester dans toutes nos relations.

Puis la recherche de la justice, de la foi et de l’amour aura pour résultat la paix – la paix sur un fondement juste. Le croyant séparé du mal ne doit pas imposer sa propre volonté et créer des conflits, mais “poursuivre ce qui tend à la paix” (Romains 14. 19). Nous lisons aussi dans cette épître : “S’il est possible, autant que cela dépend de vous, vivez en paix avec tous les hommes” (12. 18). Une personne querelleuse et pénible déshonore Christ et montre qu’elle ne poursuit pas “la justice, la foi, l’amour, la paix”.

Les versets suivants donnent des instructions supplémentaires sur la conduite personnelle qui devrait caractériser un vase à honneur sanctifié. Il doit éviter les questions “folles et stupides”. Il n’a pas vocation à contester avec qui que ce soit, mais plutôt à être “doux envers tous, capable d’enseigner, ayant du support, enseignant avec douceur les opposants”. Les disputes et les contestations, que ce soit sur des questions inutiles ou même sur la vérité, sont sans effet ou sans profit. La vérité de Dieu devrait être énoncée clairement, avec grâce, et enseignée en toute patience, douceur et humilité, même envers les opposants. Le serviteur du Seigneur ne doit pas vouloir à tout prix convaincre ceux qui résistent à la vérité ; il laissera cela au Seigneur et à sa juste appréciation des choses.

Telles sont les instructions pour la conduite personnelle des croyants qui cherchent à plaire au Seigneur, en étant des vases à honneur, sanctifiés et utiles au maître au milieu des ruines de la grande maison de la chrétienté. Que le Seigneur nous accorde la grâce de porter de tels caractères !

d’après R.K. Campbell

×
Écouter
Écouter