Bannière

Le Seigneur est proche

Vendredi 22 mai 2020
Soyez attentifs, vous, tout Juda, et vous, habitants de Jérusalem, et toi, roi Josaphat. Ainsi vous dit l’Éternel : Ne craignez point, et ne soyez point effrayés à cause de cette grand multitude ; car cette guerre n’est pas la vôtre, mais celle de Dieu… Ce n’est point à vous de combattre en cette affaire ; présentez-vous, et tenez-vous là, et voyez la délivrance de l’Éternel qui est avec vous.
2 Chroniques 20. 15, 17
La délivrance de l’Éternel

L’Éternel a utilisé Jakhaziel (v. 14), un homme peu connu, pour encourager Josaphat et le peuple de Dieu. Son message contient à peine une centaine de mots et pourtant il comporte des leçons pour nous lorsque la crainte s’empare de nous.

Jakhaziel encourage d’abord les hommes de Juda à ne pas se laisser envahir par la crainte. La crainte nous empêche de voir ! Elle transforme les taupinières en montagnes ! L’expression “ne crains point” est employée à maintes reprises dans la Bible. Cela ne signifie pas que nous n’aurons jamais peur, mais que nous ne devons pas vivre dans la crainte et en être paralysés ! La crainte frappera toujours à la porte, mais nous devons laisser à la foi le soin de répondre, et alors il n’y aura personne sur le seuil ! Cela nous aide à savoir qui mène la bataille. Ce n’est pas vraiment notre bataille ! Néhémie, qui avait devant lui une bataille similaire, a déclaré : “Notre Dieu combattra pour nous” (Néhémie 4. 20). Telle était la foi d’hommes tels que Moïse, Josué, David, Ézéchias (Deutéronome 3. 22 ; 2 Chroniques 32. 8 ; Josué 10. 10, 14 ; 23. 3 ; 1 Samuel 17. 47).

Les versets 16 et 17 montrent que nous avons besoin de nous préparer à combattre l’Adversaire. Se préparer à la victoire, c’est attendre et regarder notre Dieu agir ! Paul a dit : “Après avoir tout surmonté, tenir ferme” (Éphésiens 6. 13). Lorsque nous nous sommes préparés afin que Dieu puisse nous utiliser, et que nous sommes dans l’état moral qui convient, il nous est dit : “Présentez-vous, et tenez-vous là, et voyez la délivrance de l’Éternel qui est avec vous”. C’est lui qui combattra pour vous !

T. Hadley
Te laisser seul agir, et, sûrs de ta victoire,
Nous reposer en toi,
Puis être par toi-même introduits dans la gloire,
Pour prix de notre foi !
H. Rossier