Bannière

La Bonne Semence

Jeudi 14 janvier 2021
Je t’instruirai, et je t’enseignerai le chemin où tu dois marcher ; je te conseillerai, ayant mon oeil sur toi.
Psaume 32. 8
Étroite est la porte, et resserré le chemin qui mène à la vie, et peu nombreux sont ceux qui le trouvent.
Matthieu 7. 14
Le guide des égarés

Parole d’un philosophe : “Nous ne savons ni pourquoi nous sommes nés, ni ce que nous devenons après la mort. Nous sommes tous des égarés.” Cet auteur peut-il donc guider ceux qui se sentent perdus dans un monde sans repère ? La sagesse humaine est-elle capable de donner des certitudes ?

En désobéissant à Dieu, l’homme s’est effectivement égaré. Il est devenu un vagabond sur la terre, à l’image de Caïn (Genèse 4. 10-12). Un prophète le dit aussi : “Nous avons tous été errants comme des brebis, nous nous sommes tournés chacun vers son propre chemin” (Ésaïe 53. 6). Mais Dieu nous aime, il n’a pas voulu nous laisser dans cet état. Il met devant nous deux chemins : “le chemin de la vie et le chemin de la mort” (Jérémie 21. 8). Ce dernier est le chemin large “qui mène à la perdition” (Matthieu 7. 13). Tous les humains sont sur ce chemin. Mais Dieu donne la force morale, à celui qui lui fait confiance, pour choisir le chemin de la vie, de la bénédiction, du bonheur. “Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta descendance, en aimant l’Éternel, ton Dieu, en écoutant sa voix, et en t’attachant à lui” (Deutéronome 30. 19). Nous entrons alors en relation avec lui. L’autre route conduit à l’errance, et finalement au malheur éternel. Notre volonté personnelle nous entraîne loin de Dieu. Croire que Dieu m’aime, et soumettre mes pensées à l’enseignement de la Bible, c’est marcher avec “une lampe à mon pied, et une lumière à mon sentier” (Psaume 119. 105). La Bible est le guide sûr pour être conduit dans ce monde, le seul vrai guide pour les égarés.