Bannière

La Bonne Semence

Samedi 9 novembre 2019
La parole de notre Dieu demeure à toujours.
Ésaïe 40. 8
Mon âme est attachée à la poussière ; fais-moi vivre selon ta parole.
Psaume 119. 25
Ta parole m’a fait vivre

Un psaume entier de la Bible est consacré à montrer la place que la Parole de Dieu doit avoir dans notre vie. Ce Psaume 119, le plus long chapitre de la Bible, est une prière. La plupart de ses 176 versets mentionnent l’Écriture sainte sous des noms différents. Il vaut la peine de faire une lecture attentive de ce psaume.

La Parole de Dieu est ce qui maintient, de façon sûre, la communion avec le Dieu d’amour, le Dieu vivant et vrai. Son message s’adresse à chacun, quel que soit son âge ou son état moral. Ce psaume nous invite à cacher, c’est-à-dire à enraciner, la Parole divine dans notre cœur, à mémoriser des textes appropriés, qui seront nos “armes” pour le “mauvais jour”, le jour où viendra la tentation (Éphésiens 6. 13, 17). Si, dans ce monde de ténèbres morales, je garde soigneusement ces enseignements, alors ils seront “une lampe à mon pied, et une lumière à mon sentier” (v. 105). Dans l’épreuve, le chrétien y trouvera un grand réconfort : “C’est ici ma consolation dans mon affliction, que ta parole m’a fait vivre” (v. 50).

Elle est aussi une source d’émerveillement sous le regard de Dieu : “Tes témoignages sont merveilleux ; c’est pourquoi mon âme les observe”. Je trouverai donc beaucoup de joie à sa lecture : “L’entrée de tes paroles illumine, donnant de l’intelligence aux simples” (v. 129, 130). “Tes témoignages… sont la joie de mon cœur” (v. 111).