Bannière

La Bonne Semence

Vendredi 14 juin 2019
Une femme de la Samarie vient pour puiser de l'eau. Jésus lui dit : Donne-moi à boire… Jésus lui répondit : Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : Donne-moi à boire, c'est toi qui lui aurais demandé, et il t'aurait donné de l'eau vive.
Jean 4. 7, 10
Accepter de l'aide
Lecture proposée : Jean 4. 1-42

Il est quelquefois plus facile et surtout beaucoup plus gratifiant d'être celui qui rend service plutôt que celui à qui on rend service. Secourir un autre me valorise et m'apporte souvent une satisfaction personnelle. En revanche, le fait de me faire aider par quelqu'un me place vis-à-vis de lui dans une position de dépendance, voire d'infériorité. Accepter l'aide de quelqu'un n'est pas toujours si facile !

C'est cependant la position que prend Jésus lorsqu'il demande un peu d'eau à boire à la Samaritaine qu'il rencontre au puits de Sichar. Il est pourtant le créateur du ciel et de la terre, il n'a besoin de personne. De plus il connaît le passé difficile de cette femme et ses interrogations. Il ne la prend pas de haut. Il préfère nouer la conversation avec elle, et gagner sa confiance en lui demandant son aide. Et c'est justement cette attitude qui va ouvrir une porte dans le cœur de cette femme. Elle est tellement surprise du comportement de cet inconnu qu'au lieu de répondre à sa demande, elle l'interroge. Elle va alors découvrir au cours de l'entretien à quel point elle a besoin de lui.

Chrétiens, ne pensons pas faire connaître Jésus Christ à notre prochain en lui imposant nos certitudes. Suivons plutôt l'exemple de notre Maître, sachons aller à la rencontre des autres en acceptant de partager nos besoins avec eux, avec douceur et humilité. Cela nous donnera l'occasion de parler de notre Seigneur et de sa grâce immense.