Bannière
La Bonne Semence
Dimanche 17 mars 2019
Réjouissez-vous avec moi, car j'ai trouvé ma brebis, celle qui était perdue. Je vous dis qu'ainsi il y aura de la joie au ciel pour un seul pécheur qui se repent, plus que pour 99 justes qui n'ont pas besoin de repentance.
Luc 15. 6, 7
Christ est mort aussi pour vous

Dans le cimetière du village on enterre un homme âgé qui a demandé d'éviter tout service religieux. Le cercueil mis en place, un silence pesant s'installe. Il semble impossible de quitter ce lieu sans un mot de consolation et d'adieu. Le silence devient oppressant.

Un ami s'avance et demande à la famille s'il peut dire quelques mots. Il ouvre sa Bible et lit ce verset de l'évangile : «Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle» (Jean 3. 16). Puis il prie en recommandant la famille et tous les assistants à la miséricorde de Dieu.

Un peu plus tard, le jardinier du cimetière s'approche de ce chrétien et demande :

– Excusez-moi, vous êtes le prêtre, le pasteur ?

– Non, je ne suis ni l'un ni l'autre, je suis simplement un chrétien parce j'ai cru que Jésus Christ est mort pour moi sur la croix. Le jardinier a les larmes aux yeux.

– Ne pleurez pas, Christ est mort aussi pour vous.

– Je le sais maintenant, je viens de l'apprendre.

Devant une tombe ouverte, la Parole de Dieu a montré une fois de plus sa puissance vivifiante. Une personne est “née de nouveau”. Sujet de joie au ciel, bonheur de celui qui se sait pardonné.

Oh ! Quelle joie éclate dans le ciel,
Quand un homme répond à l'appel
Du Sauveur qui l'invite,
Tous ses péchés sont ôtés à jamais.
Jésus lui donne et la vie et la paix,
Et sur son cœur l'abrite.

Écouter