Bannière
La Bonne Semence
Dimanche 08 avril 2018
Dieu n'a pas honte d'eux, d'être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité.
Hébreux 11. 16
[Jésus] n'a pas honte de les appeler frères.
Hébreux 2. 11
Dieu n'a pas honte de nous

C'est tellement merveilleux de penser que Dieu n'a pas honte de nous, il nous a même donné le droit d'être ses enfants (Jean 1. 12), parce que nous avons cru en son Fils ! Et le Seigneur Jésus lui non plus n'a pas honte de nous appeler ses frères.

Si ces versets n'étaient pas écrits noir sur blanc dans la Bible, nous pourrions bien en douter. Notre vie est en effet parsemée de tant de faux-pas, de compromis, de reniements, que nous avons du mal à croire ces affirmations inconditionnelles. Notre esprit étroit ne parvient pas à se hisser à la hauteur de la grâce de Dieu, nous ne comprenons pas vraiment la grandeur de ce qu'il a fait pour nous. Il nous a donné sa nature sainte et juste, et il voit en nous les perfections de son Fils.

Cela ne doit pas nous inciter à baisser la garde, à avoir de la sympathie ou de l'indulgence pour le péché dans nos vies. Au contraire, il nous exhorte : “Soyez saints, car moi je suis saint” (1 Pierre 1. 16). Ne voudrions-nous pas tout faire pour lui plaire ?

Et dans notre vie en société, sommes-nous déterminés à suivre le chemin tracé par Jésus Christ, même si cela devait nous valoir quelques désagréments ? L'apôtre Paul, à la fin de sa vie, a écrit au jeune Timothée : “C'est pour cela que j'endure ces souffrances ; mais je n'ai pas honte… N'aie donc pas honte du témoignage de notre Seigneur” (2 Timothée 1. 12, 8).

Aurions-nous honte de parler de Celui qui n'a pas honte de nous ?