Bannière
La Bonne Semence
Samedi 17 juin 2017
Qui donc est celui-ci, car il commande même aux vents et à l'eau, et ils lui obéissent ?
Luc 8. 25
[Il] sera comme une protection contre le vent et un abri contre l'orage.
Ésaïe 32. 2
Vents de tempête (2)

Le vent, dans la Bible, nous parle souvent des circonstances de vie parfois difficiles que nous traversons. Mais si aucun vent ne soufflait sur la terre, aucune vie ne subsisterait. Le vent contribue à la variation des climats ; il permet l'évaporation de l'eau des océans et des mers, fraie un chemin à la pluie qui arrose la terre, dissémine les graines…

Il en est de même dans notre vie. Les contretemps et les luttes de l'existence apprennent au croyant à compter sur son Sauveur. Qui n'a jamais fait l'expérience heureuse du secours divin, au moment où l'ouragan semblait se déchaîner sur nos têtes ? “Seigneur, sauve-nous ! nous périssons” (Matthieu 8. 26). Alors il nous répond très souvent par ces mots : “Ne crains pas”. Quelle parole encourageante quand on sait qu'elle est accompagnée des ressources, des promesses et de l'amour de Christ, le Fils de Dieu. Ci-dessous quelques références aux textes de la Bible où Jésus fortifie la foi par cette expression : “Ne crains pas” : quand, comme le disciple Pierre, tu te reconnais pécheur alors que Jésus t'appelle à le suivre (Luc 5. 10). “Ne crains pas” : en présence du doute, de circonstances imprévues qui te touchent personnellement (Luc 1. 13, 30). “Ne crains pas” : quand un monde ennemi t'agresse (Matthieu 10. 28), te provoque. “Ne crains pas” : quand la mort est là (Marc 5. 36), Christ est la résurrection et la vie (Jean 11. 25). “Invoque-moi au jour de la détresse : je te délivrerai, et tu me glorifieras” (Psaume 50. 15).