Bannière

La Bonne Semence

Vendredi 02 mars 2007
Tu ne diras point de faux témoignage contre ton prochain.
Exode 20. 16
L'Éternel hait... le faux témoin qui profère des mensonges.
Proverbes 6. 16, 19
C'est pourquoi, ayant renoncé au mensonge, parlez la vérité chacun à son prochain.
Éphésiens 4. 25
Le neuvième commandement : Pas de faux témoignage

“Recherche témoins de l'accident survenu le... Se présenter au commissariat de police le plus proche.” Trouvera-t-on un ou plusieurs témoins dont le témoignage sera capital pour l'enquête en cours ?

La société fait appel à des témoins pour un accident, un jugement au tribunal, un mariage. Les témoins sont là pour attester de la véracité d'un fait. Leurs paroles sont fondamentales pour établir la responsabilité d'une personne, orienter les recherches vers l'auteur d'un vol, d'un crime. Il est de toute importance que leur témoignage soit fiable et soit le reflet exact de la réalité.

Le neuvième commandement de la Loi de Dieu condamne fermement le faux témoignage, un témoignage qui falsifie la vérité, un témoignage mensonger, quel que soit le motif qui pousse le témoin à cela : désir de nuire ou de rendre service. Que d'erreurs judiciaires, de réputations salies, d'innocents condamnés ou de coupables blanchis, à la suite de faux témoignages !

Au cours du procès de Jésus Christ, le plus injuste qui soit, plusieurs témoins ont porté de faux témoignages contre Jésus (Marc 14. 55-59).

“Dieu est amour” (1 Jean 4. 8); il est aussi le Dieu juste (Psaume 7. 9)et le Dieu de vérité (Ps. 31. 5)qui a en horreur le mensonge sous toutes ses formes, y compris les demi-vérités. Il attend, en particulier, que les chrétiens, dans leur vie de tous les jours, rejettent le mensonge et disent la vérité en parlant à leur prochain. Ce sera un témoignage qui ne passera pas inaperçu.

(suite le 8 mars)