Bannière
La Bonne Semence
Mardi 14 mars 2006
Je me réjouirai en l'Éternel, je m'égayerai dans le Dieu de mon salut. L'Éternel, le Seigneur, est ma force.
Habakuk 3. 18, 19
Si je m'en vais et que je vous prépare une place, je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi, afin que là où moi je suis, vous, vous soyez aussi.
Jean 14. 3
Réflexions

La connaissance de Dieu, c'est le jour après la nuit. Un aveugle de naissance ne sait pas ce qui lui manque. Il n'a jamais vu la lumière. Tel est l'homme qui vit sans Dieu. Il ignore l'horizon dont il se prive. Dans notre désir d'obtenir toujours plus, nous passons souvent à côté du meilleur. Plus tu accomplis la volonté de Dieu, mieux tu sauras la discerner. L'Écriture parle peu du ciel. Ce qu'elle nous en dit, c'est que nous serons là où est Jésus. Le Seigneur veut avoir les siens dans sa compagnie  ; et cela suffit à quelqu'un qui l'aime. Christ est là  : sa présence définit le lieu  ; elle répond à tout. Les épîtres ont été écrites durant une période très mouvementée de l'histoire du monde. Pourtant, dans aucune d'elles, qu'elles soient de Paul, de Pierre ou de Jean, il n'est fait la moindre allusion aux événements politiques qui se déroulaient dans le monde à ce moment-là. C'est bien la preuve que l'Église est une étrangère sur la terre. Sa vocation est céleste. Dieu n'est pas une garantie contre les tempêtes de la vie, mais une garantie parfaite au milieu des tempêtes de la vie.