Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

CONDUCTEUR

1diriger : ἡγέομαι (hêguéomaï[verbe] ) <G2233><C2238> (28x)
|| Guider, commander • Dans l’Église, le conducteur est un ancien, veillant à donner une direction à ses frères et sœurs. L’auteur de l’épître aux Hébreux appelle les croyants à l’obéissance aux conducteurs (litt. : à ceux qui dirigent) (Hébreux 13. 17), et adresse à ces derniers une salutation spéciale (v. 24) ; il demande aussi d’imiter la foi des conducteurs qui ont annoncé la Parole de Dieu (v. 7). Le Christ sera le conducteur d’Israël (Matthieu 2. 6).
2καθηγητής (kathêguêtês[nom masc.]  ; de kata : en avant, devant, et hêguéomaï : mener, prendre la direction) <G2519><C2518> (3x)
|| Guide, chef de file ; dans le N.T., le terme signifie aussi : enseignant. • Le Christ est le seul conducteur des croyants ; ils ne peuvent pas être appelés « conducteurs » (Matthieu 23. 8, 10) au même titre que lui. En Matthieu 23. 8, certains mss ont « maître » (didaskalos).
3ὁδηγός (hodêgos[nom masc.]  ; de hodos : chemin, et hêguéomaï : mener, prendre la direction) <G3595><C3490> (5x)
|| Celui qui montre le chemin, guide • Un Juif pouvait croire qu’il était conducteur d’aveugles (Romains 2. 19). Jésus parle d’aveugles conduisant des aveugles (litt. : conducteurs d’aveugles) (Matthieu 15. 14).
4παιδαγωγός (païdagôgos[nom masc.]  ; de païs : enfant, et agô : mener ; pédagogue) <G3807><C3703> (3x)
|| Surveillant, maître • La loi a été notre conducteur jusqu’à Christ (Galates 3. 24, 25).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z