Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

COMMANDEMENT

1ἐντολή (éntolê[nom fém.]  ; de én : dans, et télos : fin) <G1785><C1796> (68x)
|| Injonction, précepte moral et religieux • Il est souvent question des commandements de Dieu transmis à Moïse (Matthieu 5. 19 ; 15. 3, 6 ; 19. 17 ; 22. 36, 38, 40 ; Marc 7. 8, 9 ; 10. 5, 19 ; 12. 28-31 ; Luc 1. 6 ; 18. 20 ; 23. 56 ; 1 Corinthiens 7. 19 ; Éphésiens 2. 15 ; 6. 2 ; Hébreux 7. 5, 16, 18 ; 9. 19 ; Apocalypse 12. 17 ; 14. 12). Jésus parle de garder ses commandements (Jean 14. 15, 21 ; 15. 10a), comme lui a gardé les commandements de son Père (Jean 15. 10b), et Pierre fait référence au commandement du Seigneur (2 Pierre 3. 2). Dans ses épîtres, Jean parle de garder les commandements de Dieu (1 Jean 2. 3, 4 ; 3. 22, 23 (2x), 24 ; 4. 21 ; 5. 2, 3 (2x) ; 2 Jean 4, 5) et d’y marcher (2 Jean 6 (2x) ). Jésus a donné un commandement nouveau, celui de nous aimer l’un l’autre (Jean 13. 34 ; 15. 12). Autres réf. : Luc 15. 29 ; Jean 10. 18 ; 12. 49, 50 ; Romains 7. 8-13 ; 13. 9 ; 1 Corinthiens 14. 37 ; 1 Timothée 6. 14 ; Tite 1. 14 ; 2 Pierre 2. 21 ; 1 Jean 2. 7 (3x), 8.
2ἔνταλμα (éntalma[nom neutre]  ; de én : dans, et télos : fin) <G1778><C1789> (3x)
|| Injonction, précepte • Les ordonnances établies par les Colossiens étaient selon les commandements et les enseignements des hommes (Colossiens 2. 22). Israël enseignait comme doctrines des commandements d’hommes (Matthieu 15. 9 ; Marc 7. 7).
3ἐπιταγή (épitaguê[nom fém.]  ; de épi : sur, et tassô : ordonner) <G2003><C2015> (7x)
|| Ordre • Paul parle du commandement du Dieu éternel (Romains 16. 26). Il s’adressait au couple par indulgence, non comme commandement (1 Corinthiens 7. 6). Il parlait aux Corinthiens au sujet de partager leurs biens non comme donnant un commandement, mais à cause de la diligence d’autres personnes (2 Corinthiens 8. 8). Il était apôtre de Jésus Christ selon le commandement de Dieu (1 Timothée 1. 1). La prédication lui avait été confiée selon le commandement de Dieu (Tite 1. 3).
4παραγγελία (paranguélia[nom fém.]  ; de paranguéllô : transmettre un message) <G3852><C3747> (5x)
|| Ordre communiqué d’un supérieur à un subordonné • Les Thessaloniciens savaient quels commandements Paul leur avait donnés par le Seigneur Jésus (1 Thessaloniciens 4. 2).
5cri de commandement : κέλευσμα (kéléusma[nom neutre]  ; de kéléuô : donner un ordre) <G2752><C2762> (1x)
|| Signal donné, ordre • Le Seigneur lui-même avec un cri de commandement, avec une voix d’archange et avec la trompette de Dieu, descendra du ciel (1 Thessaloniciens 4. 16).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z