Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

BRONCHER

1προσκόπτω (proskoptô[verbe]  ; de pros : contre, et koptô : abattre) <G4350><C4245> (8x)
|| Se heurter contre, trébucher • Si quelqu’un marche de jour, il ne bronche pas (Jean 11. 9) ; mais s’il marche de nuit, il bronche (v. 10). Il est bon de ne faire aucune chose en laquelle notre frère bronche (Romains 14. 21).
2occasion de scandale : πρόσκομμα (proskomma[nom neutre]  ; de proskoptô : voir 1.) <G4348><C4243> (6x)
|| Obstacle contre lequel on heurte ; occasion de scandale • Il y a du mal pour l’homme qui mange en bronchant (litt. : dans une occasion de scandale) (Romains 14. 20).
3sans reproche : ἀπρόσκοπος (aproskopos[adj.]  ; de a : part. de nég., et proskoptô : voir 1.) <G677><C0683> (3x)
|| Sans faute, irréprochable • Paul priait pour que les Philippiens ne bronchassent pas (litt. : fussent sans reproche) (Philippiens 1. 10).
4πταίω (ptaïô[verbe] ) <G4417><C4311> (5x)
|| Heurter contre, trébucher • Paul rappelle que les Juifs ont bronché (Romains 11. 11).
5ἄπταιστος (aptaïstos[adj.]  ; de a : part. de nég., et ptaïô : voir 4.) <G679><C0685> (1x)
|| Qui ne trébuche pas, qui ne fait pas de faux pas • Dieu a le pouvoir de nous garder sans que nous bronchions (Jude 24).
Autre trad.
6Jacques 3. 2 ; 2 Pierre 1. 10 [FAILLIR]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z