Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

TIMOTHÉE (np)

Τιμόθεος (Timothéos[nom masc.]  ; qui adore Dieu) <G5095><C4984> (24x)
|| Croyant du N.T. à qui Paul adresse deux lettres • Timothée était un disciple de Derbe qui avait un bon témoignage des frères ; il était fils d’une femme juive croyante et d’un père grec (Actes 16. 1). Paul le prit pour le service. Timothée demeura avec Silas à Bérée (17. 14, 15) et rejoignit Paul à Corinthe (18. 5). Il servait Paul (19. 22) et l’accompagna jusqu’en Asie (20. 4). Paul se l’associe lorsqu’il adresse ses lettres à divers rassemblements (2 Corinthiens 1. 1 ; Philippiens 1. 1 ; Colossiens 1. 1 ; 1 Thessaloniciens 1. 1 ; 3. 2, 6 ; 2 Thessaloniciens 1. 1 ; Philémon 1). Il en parle comme de son compagnon d’œuvre (Romains 16. 21), son enfant dans la foi (1 Corinthiens 4. 17 ; 1 Timothée 1. 2, 18 ; 2 Timothée 1. 2). Il rend témoignage du zèle de Timothée ; ce dernier s’employait à l’œuvre du Seigneur comme Paul (1 Corinthiens 16. 10). Eux deux et Silvain avaient prêché le Fils de Dieu au milieu des Corinthiens (2 Corinthiens 1. 19). Paul espérait l’envoyer auprès des Philippiens pour s’informer d’eux (Philippiens 2. 19). Il enjoint à Timothée de garder ce qui lui avait été confié (1 Timothée 6. 20). Paul a écrit deux lettres à Timothée (1 Timothée 1. 2 ; 2 Timothée 1. 2). Timothée fut emprisonné, puis remis en liberté (Hébreux 13. 23).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z