Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

BONTÉ

1χρηστόν (khrêston ; neutre de khrêstos : bon) <G5543><C5423>
|| Bonne qualité, bienfaisance • La bonté de Dieu pousse à la repentance (Romains 2. 4b).
2χρηστότης (khrêstotês[nom fém.]  ; de khrêstos : bon) <G5544><C5424> (10x)
|| Bonne qualité, obligeance • Paul demande à celui qui juge s’il méprise les richesses de la bonté de Dieu (Romains 2. 4a). Dieu a montré sa bonté envers nous dans le Christ Jésus (Éphésiens 2. 7). Paul citant les Psaumes dit qu’il n’y en a aucun qui exerce la bonté (Romains 3. 12). Il demande de considérer la bonté de Dieu à l’égard du croyant afin de persévérer dans cette bonté (Romains 11. 22 (3x) ). Il se recommandait comme serviteur de Dieu par la bonté (2 Corinthiens 6. 6). Les Colossiens devaient se revêtir de bonté (Colossiens 3. 12). La bonté de notre Dieu sauveur et son amour envers les hommes sont apparus (Tite 3. 4).
3être plein de bonté : χρηστεύομαι (khrêstéuomaï[verbe]  ; de khrêstos : bon) <G5541><C5421> (1x)
|| Rendre service • L’amour est plein de bonté (1 Corinthiens 13. 4).
4ἀγαθωσύνη (agathôsunê[nom fém.]  ; de agathos : bon) <G19><C0019> (4x)
|| Bien, bienveillance • Paul priait pour que Dieu accomplisse tout le bon plaisir de sa bonté dans les Thessaloniciens (2 Thessaloniciens 1. 11). Paul était persuadé que les Romains étaient pleins de bonté (Romains 15. 14). Le fruit de la lumière consiste en toute bonté (Éphésiens 5. 9). La bonté est un fruit de l’Esprit (Galates 5. 22).
5avec beaucoup de bonté : ϕιλοϕρόνως (philophronôs[adv.]  ; de philos : ami, et phrên : esprit) <G5390><C5272> (1x)
|| Amicalement, affablement • Publius reçut et logea Paul et les autres naufragés avec beaucoup de bonté (Actes 28. 7).
Autre trad.
62 Corinthiens 10. 1 [DÉBONNAIRETÉ]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z