Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

SAMARITAIN (np)

Σαμαρίτης (Samaritês[nom masc.] ) <G4541><C4432> (9x) , fém. : Σαμαρίτις (Samaritis[nom fém.] ) <G4542><C4433> (2x)
|| Habitant du district de Samarie, au centre de la Palestine • Les Samaritains n’étaient pas de pure race juive et pratiquaient une religion mixte (voir 2 Rois 17. 24-41). Au début, Jésus n’envoya pas les douze apôtres prêcher dans les villes des Samaritains, mais plutôt parmi les Juifs (Matthieu 10. 5 ; voir v. 6). Il censura Jacques et Jean qui voulaient que le feu consume un village de Samaritains parce qu’ils ne l’avaient pas reçu (Luc 9. 52 ; voir v. 52-56). La parabole du « Bon Samaritain » (Luc 10. 33 ; voir v. 30-37) illustre la miséricorde de Dieu envers le pécheur perdu. Jésus demanda à boire à une femme samaritaine au puits de Sichar (Jean 4. 9) et lui enseigna que Dieu le Père cherche de vrais adorateurs ; plusieurs Samaritains crurent en Jésus après que la femme leur eut parlé du Seigneur, et il demeura là deux jours avec eux (4. 39, 40). Les Juifs traitèrent Jésus de Samaritain, gens méprisables à leurs yeux, et l’accusèrent d’avoir un démon (Jean 8. 48). Un des dix hommes lépreux qui avaient été guéris par Jésus revint vers lui, et c’était un Samaritain (Luc 17. 16). Pierre et Jean évangélisèrent plusieurs villages des Samaritains (Actes 8. 25).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z