Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

SAMARIE (np)

Σαμάρεια (Samaréia[nom fém.]  ; poste d’observation) <G4540><C4431> (11x)
|| Région du centre de la Palestine • En venant du nord, on doit traverser la Samarie pour se rendre à Jérusalem, ce que fit Jésus (Luc 17. 11), ou pour aller en Galilée en venant du sud (Jean 4. 5, 7). Avant son ascension, Jésus avait dit à ses disciples qu’ils seraient ses témoins en Samarie (Actes 1. 8). À la suite de persécutions à Jérusalem, des chrétiens furent dispersés en Samarie (Actes 8. 1). Philippe y prêcha le Christ (Actes 8. 5). Simon le magicien était de Samarie, et reçut la Parole de Dieu, avec d’autres (Actes 8. 9, 14) ; mais c’était un hypocrite (v. 21). Au début, les assemblées de la Samarie étaient en paix, étant édifiées et marchant dans la crainte du Seigneur ; elles croissaient par le Saint Esprit (Actes 9. 31). Paul et Barnabas traversèrent la Samarie en se rendant à Jérusalem (Actes 15. 3).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z