Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

BON

1ἀγαθός (agathos[adj.] ) <G18><C0018> (107x)
|| Ce terme définit ce qui, étant bon dans son caractère et dans sa nature, produit un effet bénéfique • Il qualifie des objets physiques, p. ex. un arbre (Matthieu 7. 17), la terre (Luc 8. 8) ; dans un sens moral, il s’applique fréquemment à des personnes et à des choses. Dieu est essentiellement, absolument et parfaitement bon (Matthieu 19. 17 (2x) ; Marc 10. 18 (2x) ; Luc 18. 19 (2x) ) ; sa volonté aussi (Romains 12. 2). Le mot est appliqué à certaines personnes : Matthieu 20. 15 ; 25. 21, 23 ; Luc 19. 17 ; Tite 2. 5 ; dans un sens général : Matthieu 5. 45 ; 12. 35 (2x) ; Luc 6. 45 (3x) ; 1 Pierre 2. 18. Le neutre de l’adj. avec l’article défini signifie « ce qui est bon », ce qui est honorable moralement, agréable à Dieu et, par conséquent, bénéfique. Les chrétiens doivent faire ce qui est bon (Éphésiens 4. 28), poursuivre ce qui est bon (1 Thessaloniciens 5. 15), être zélé à cet égard (1 Pierre 3. 13).
2καλός (kalos[adj. et adj. utilisé comme nom] ) <G2570><C2571> (101x)
|| Ce terme dénote ce qui est beau et bon en soi et, ainsi, ce qui est agréable • Il s’applique à diverses choses, p. ex. un fruit (Matthieu 3. 10), un arbre (Matthieu 12. 33 (2x) ), la terre (Matthieu 13. 8, 23), des poissons (Matthieu 13. 48), la loi (Romains 7. 16 ; 1 Timothée 1. 8), toute créature de Dieu (1 Timothée 4. 4), un serviteur de Dieu et la doctrine qu’il enseigne (1 Timothée 4. 6 (2x) ). Il s’applique aussi à ce qui est moralement bon, juste, droit, noble, honorable, p. ex. 1 Timothée 5. 10a, 25 ; 6. 18 ; Tite 2. 7, 14 ; 3. 8, 14. Les chrétiens doivent faire ce qui est bon (2 Corinthiens 13. 7), retenir ce qui est bon (1 Thessaloniciens 5. 21), être zélés pour les bonnes œuvres (Tite 2. 14), être les premiers dans les bonnes œuvres (Tite 3. 8 (2x) ), s’exciter aux bonnes œuvres (Hébreux 10. 24), rendre témoignage par leurs bonnes œuvres (1 Pierre 2. 12). Kalos et agathos se trouvent tous deux en Luc 8. 15 : un cœur honnête (kalos), c. -à-d. dont l’attitude est droite devant Dieu, et bon (agathos), un cœur qui agit avec bonté envers autrui. En 1 Thessaloniciens 5. 15, « poursuivre ce qui est bon » (agathon) est le bien qui est bénéfique ; au v. 21, « retenir ce qui est bon » (kalon) signifie retenir ce qui a de la valeur dans l’enseignement.
3χρηστός (khrêstos[adj.] ) <G5543><C5423> (7x)
|| Ce qui est de bonne qualité, bienfaisant • Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs (1 Corinthiens 15. 33). Les croyants doivent être bons les uns envers les autres (Éphésiens 4. 32). Le Seigneur est bon (1 Pierre 2. 3). En Romains 2. 4b, le terme est traduit par « bonté ». (D’après W.E. Vine.)
Autres trad.
4Luc 12. 19 : faire bonne chère ~ faire grande chère [CHÈRE (FAIRE GRANDE, BONNE, JOYEUSE)]
5Jean 2. 10 : le moins bon [MOINDRE 1]
6Actes 26. 25 : bon sens ~ sens rassis [RASSIS 1]
7Romains 1. 28 : trouver bon ~ avoir un sens moral [MORAL 2]
8Romains 15. 27 : trouver bon [COEUR (PRENDRE À)]
92 Corinthiens 5. 13 : être dans son bon sens ~ être de sens rassis [RASSIS 2]
10Colossiens 2. 5 : votre bon ordre ~ litt. : votre ordre.
11Jacques 2. 16 : à quoi bon ~ litt. : quel profit [PROFIT 1]
123 Jean 12 : ajouté en franç.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z