Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

BOITEUX

χωλός (khôlos[adj.] ) <G5560><C5440> (14x)
|| Infirme des pieds et dont la marche se ressent ; estropié • Grâce à Jésus, les boiteux marchaient normalement (Matthieu 11. 5 ; 15. 30, 31 ; Luc 7. 22). Les boiteux attendaient d’être guéris au réservoir de Béthesda (Jean 5. 3). Jésus guérit des boiteux dans le temple (Matthieu 21. 14). Il dit à un hôte de convier les boiteux (Luc 14. 13 ; aussi v. 21). Il vaut mieux entrer boiteux dans la vie que d’être jeté dans le feu éternel (Matthieu 18. 8 ; Marc 9. 45). Pierre guérit un homme boiteux à la porte du temple (Actes 3. 2). Des boiteux furent guéris par Philippe (Actes 8. 7). Les croyants sont incités à faire des sentiers droits à leurs pieds afin que ce qui est boiteux ne se dévoie pas, c. -à-d. ne s’aggrave pas dans la marche, mais plutôt se guérisse (Hébreux 12. 13).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z