Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

VAIN

1κενός (kénos[adj.] ) <GS2756><GC2766> (18x)
|| Vide, sans effet, sans valeur • David demande pourquoi les peuples ont projeté des choses vaines (Actes 4. 25). La grâce de Dieu envers Paul n’avait pas été vaine (1 Corinthiens 15. 10). Paul dit que si Christ n’a pas été ressuscité, sa prédication est vaine, et la foi des Corinthiens aussi est vaine (1 Corinthiens 15. 14 (2x) ). Le travail des croyants n’est pas vain dans le Seigneur (1 Corinthiens 15. 58). Personne ne devait séduire les Philippiens par de vaines paroles (Éphésiens 5. 6). Les Colossiens devaient prendre garde que personne ne fasse d’eux leur proie par la philosophie et par de vaines déceptions (Colossiens 2. 8). L’entrée de Paul au milieu des Thessaloniciens n’avait pas été vaine (1 Thessaloniciens 2. 1), mais il craignait que le tentateur ne les eût tentés, et que son travail ne fût rendu vain (3. 5). Jacques emploie l’expression « homme vain » en Jacques 2. 20.
2rendre vain : κενόω (kénoô[verbe]  ; de kénos : voir 1.) <GS2758><GC2768> (5x)
|| Rendre inutile, vide • Si ceux qui sont du principe de la loi sont héritiers, la foi est rendue vaine et la promesse annulée (Romains 4. 14). Christ n’avait pas envoyé Paul baptiser, mais évangéliser, non point avec sagesse de parole, afin que la croix du Christ ne soit pas rendue vaine (1 Corinthiens 1. 17).
3vaine gloire : κενοδοξία (kénodoxia[nom fém.]  ; de kénos : voir 1., et doxa : gloire) <GS2754><GC2764> (1x)
|| Gloire sans valeur • Rien ne doit se faire par esprit de parti, ou par vaine gloire (Philippiens 2. 3).
4μάταιος (mataïos[adj.] ) <GS3152><GC3161> (6x)
|| Inutile, sans résultat • Paul demandait aux hommes de Lystre de se tourner de choses vaines vers le Dieu vivant (Actes 14. 15). Le Seigneur connaît les raisonnements des sages, qu’ils sont vains (1 Corinthiens 3. 20). Si Christ n’avait pas été ressuscité, la foi des Corinthiens était vaine (1 Corinthiens 15. 17). Tite devait éviter les folles questions, les généalogies, les contestations et les disputes sur la loi, car elles sont inutiles et vaines (Tite 3. 9). Si quelqu’un ne tient pas sa langue en bride, le service religieux de cet homme est vain (Jacques 1. 26). Les croyants n’ont pas été rachetés de leur vaine conduite par des choses corruptibles (1 Pierre 1. 18).
5devenir vain : ματαιόω (mataïoô[verbe]  ; de mataïos : voir 4.) <GS3154><GC3163> (1x)
|| Devenir insensé • Des hommes devinrent vains dans leurs raisonnements (Romains 1. 21).
6vain babil : ματαιολογία (mataïologuia[nom fém.]  ; de mataïos : voir 4., et légô : parler) <GS3150><GC3159> (1x)
|| Conversation oiseuse, paroles vaines • Quelques personnes à Éphèse s’étaient détournées à un vain babil (1 Timothée 1. 6).
7Matthieu 6. 7 : user de vaines redites [REDITES (USER DE VAINES)]
8Matthieu 12. 36 [OISEUX]
10Colossiens 2. 18 [VAIN (EN) 1]
111 Timothée 6. 5 : vaine dispute [DISPUTE 7]
121 Timothée 6. 20 ; 2 Timothée 2. 16 : discours vain [DISCOURS 5]
13Tite 1. 10 : vain discoureur [DISCOUREUR 1]
Autre trad.
142 Pierre 2. 18 : litt. : de vanité [VANITÉ]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z