Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

TRISTESSE

1λύπη (lupê[nom fém.] ) <G3077><C3087> (16x)
|| Douleur, affliction • Les disciples étaient endormis de tristesse (Luc 22. 45). La tristesse avait rempli le cœur des disciples (Jean 16. 6, 22), mais leur tristesse serait changée en joie (v. 20b). Quand elle enfante, la femme a de la tristesse (Jean 16. 21). Paul éprouvait une grande tristesse et une douleur continuelle dans son cœur (Romains 9. 2). Il ne voulait pas retourner auprès des Corinthiens avec de la tristesse (2 Corinthiens 2. 1). Il ne voulait pas avoir de la tristesse de la part de ceux de qui il devait se réjouir (2 Corinthiens 2. 3). Les Corinthiens devaient pardonner à celui parmi eux qui s’était repenti, de peur qu’il ne fût accablé par une tristesse excessive (2 Corinthiens 2. 7). La tristesse qui est selon Dieu opère une repentance à salut dont on n’a pas de regret, mais la tristesse du monde opère la mort (2 Corinthiens 7. 10 (2x) ). Dieu avait eu pitié de Paul afin qu’il n’eût pas tristesse sur tristesse (Philippiens 2. 27 (2x) ). Aucune discipline, pour le présent, ne semble être un sujet de joie, mais de tristesse (Hébreux 12. 11).
2être dans la tristesse, causer de la tristesse : λυπέω (lupéô[verbe]  ; de lupê : douleur, affliction) <G3076><C3086> (26x)
|| Être attristé, chagriné • Les disciples allaient être dans la tristesse (Jean 16. 20a). Si quelqu’un a causé de la tristesse à Corinthe, ce n’était pas Paul qu’il avait attristé, mais c’était tous les Corinthiens (2 Corinthiens 2. 5).
3saisi de tristesse : περίλυπος (périlupos[adj.]  ; de péri : part. de renforc., et lupê : douleur, affliction) <G4036><C3935> (5x)
|| Très attristé, très chagriné • L’âme du Seigneur Jésus était saisie de tristesse jusqu’à la mort (Matthieu 26. 38 ; Marc 14. 34).
4moins triste : ἄλυπότερος (alupotéros[adj.]  ; de a : part. de nég., et lupê : douleur, affliction) <G253><C0255> (1x)
|| Moins attristé, moins chagriné • Paul avait envoyé Épaphrodite auprès des Philippiens, afin qu’en le revoyant ils aient de la joie, et que lui ait moins de tristesse (litt. : que lui soit moins triste) (Philippiens 2. 28).
5κατήϕεια (katêphéia[nom fém.] ) <G2726><C2734> (1x)
|| Honte, abattement • Jacques dit à des pécheurs que leur rire se change en deuil, et leur joie en tristesse (Jacques 4. 9).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z