Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

TENTER

1πειράζω (péiradzô[verbe]  ; de péira : épreuve) <G3985><C3882> (38x)
|| a. Tester, éprouver • Jésus fut tenté par Satan (Matthieu 4. 1 ; Marc 1. 13 ; Luc 4. 2). Paul dit de ne pas tenter (ékpéiradzô) le Christ comme quelques-uns l’ont tenté (péiradzô) et ont péri par les serpents (1 Corinthiens 10. 9). Jésus demanda à des Juifs pourquoi ils le tentaient au sujet de payer ou non le tribut à César (Matthieu 22. 18 ; Marc 12. 15 ; Luc 20. 23). Ananias et Sapphira s’étaient convenus de tenter l’Esprit du Seigneur (Actes 5. 9). Cela aurait été tenter Dieu que d’imposer aux nouveaux croyants des ordonnances de la loi (Actes 15. 10). Le croyant doit prendre garde à ne pas être tenté, en se laissant surprendre par quelque faute (Galates 6. 1). Satan pourrait tenter des conjoints à cause de leur incontinence (1 Corinthiens 7. 5). Paul craignait que le tentateur n’eût tenté les Thessaloniciens (1 Thessaloniciens 3. 5). Des croyants furent tentés (Hébreux 11. 37). En ce qu’il a souffert lui-même, étant tenté, Christ est à même de secourir ceux qui sont tentés (Hébreux 2. 18 (2x) ). Comme souverain sacrificateur, il peut sympathiser à nos infirmités, ayant été tenté en toutes choses comme nous, à part le péché (Hébreux 4. 15). Dieu est fidèle, qui ne permettra pas que nous soyons tentés au-delà de ce que nous pouvons supporter, mais avec la tentation il donnera aussi une issue, afin que nous puissions la supporter (1 Corinthiens 10. 13). Les Israélites ont tenté Dieu en l’éprouvant, et ont vu ses œuvres durant quarante ans (Hébreux 3. 9). Lorsqu’il est tenté, quelqu’un ne peut pas dire qu’il est tenté par Dieu (Jacques 1. 13a, b) ; Dieu ne peut être tenté (apéirastos : 1. 13c) par le mal et lui ne tente personne (v. 13d). Mais chacun est tenté, étant attiré et amorcé par sa propre convoitise (Jacques 1. 14). || b. Essayer • On accusait Paul d’avoir tenté de profaner le temple (Actes 24. 6).
2ἐκπειράζω (ékpéiradzô[verbe]  ; de ék : part. de renforc., et péiradzô : voir 1.) <G1598><C1610> (4x)
|| Voir 1. pour ce terme employé en 1 Corinthiens 10. 9. Jésus dit à Satan : Tu ne tenteras pas le Seigneur ton Dieu (Matthieu 4. 7 ; Luc 4. 12).
3non tenté : ἀπείραστος (apéirastos[adj.]  ; de a : part. de nég., et péiradzô : voir 1.) <G551><C0559> (1x)
|| Non affecté, attiré par la tentation du péché • Dieu ne peut être tenté (litt. : Dieu est non tenté) par le mal (Jacques 1. 13c).
Autre trad.
4Hébreux 11. 29 : tenter de le faire [ESSAYER 4]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z