Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

SOUILLURE

1ἀλίσγημα (alisguêma[nom neutre]  ; de alisguéô : souiller) <G234><C0235> (1x)
|| Ce qui pollue, contamine • Les croyants devaient s’abstenir des souillures des idoles (Actes 15. 20).
2μίασμα (miasma[nom neutre]  ; de miaïnô : contaminer, infecter) <G3393><C3294> (1x)
|| Vice, ce qui pollue moralement • Pierre parle de ceux qui, après avoir échappé aux souillures du monde par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, sont de nouveau enlacés (2 Pierre 2. 20).
3μολυσμός (molusmos[nom masc.]  ; de molunô : souiller) <G3436><C3335> (1x)
|| Impureté, corruption • Paul exhorte à nous purifier nous-mêmes de toute souillure de chair et d’esprit, achevant la sainteté dans la crainte de Dieu (2 Corinthiens 7. 1).
4μῶμος (mômos[nom masc.]  ; peut-être de mémphomaï : blâmer) <G3470><C3368> (1x)
|| Tache, disgrâce • Pierre parle d’incrédules qui sont des taches et des souillures, s’abandonnant aux délices de leurs propres tromperies (2 Pierre 2. 13).
5sans souillure : ἀμίαντος (amiantos[adj.]  ; de a : part. de nég., et miaïnô : contaminer, infecter) <G283><C0286> (4x)
|| Immaculé, sans contamination • Un tel souverain sacrificateur (le Seigneur Jésus) nous convenait, saint, innocent, sans souillure, séparé des pécheurs, et élevé plus haut que les cieux (Hébreux 7. 26). Le lit conjugal doit être sans souillure (Hébreux 13. 4), c. -à-d. exempt de relations illicites. Les croyants ont été régénérés pour un héritage sans souillure (1 Pierre 1. 4).
Autre trad.
6Jacques 1. 21 [SALETÉ 2]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z