Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

SOUILLER

1κοινόω (koïnoô[verbe]  ; de koïnos : commun ; litt. : rendre commun) <G2840><C2852> (15x)
|| Rendre impur, profaner • Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme ; mais ce qui sort de la bouche, c’est là ce qui souille l’homme (Matthieu 15. 11 (2x) ), car ces choses viennent du cœur (v. 18) ; aussi Matthieu 15. 20 (2x) ; Marc 7. 15 (2x), 18, 20, 23. On faisait aspersion du sang d’animaux sur ceux qui étaient souillés (Hébreux 9. 13). Il n’entrera aucune chose souillée dans la nouvelle Jérusalem (Apocalypse 21. 27).
2souillé : κοινός (koïnos[adj.]  ; litt. : commun) <G2839><C2851> (12x)
|| Impur • Des disciples mangeaient du pain avec des mains souillées, c’est-à-dire non lavées (Marc 7. 2). Paul était persuadé dans le Seigneur Jésus que rien n’est souillé par soi-même, sauf qu’à celui qui croit qu’une chose est souillée, elle lui est souillée (Romains 14. 14 (3x) ).
3μιαίνω (miaïnô[verbe] ) <G3392><C3293> (5x)
|| Contaminer, infecter • Les Juifs n’entrèrent pas au prétoire, afin qu’ils ne fussent pas souillés (Jean 18. 28). Toutes choses sont pures pour ceux qui sont purs ; mais, pour ceux qui sont souillés et incrédules, rien n’est pur, mais leur entendement et leur conscience sont souillés (Tite 1. 15 (2x) ). Une racine d’amertume qui bourgeonne pourrait en souiller plusieurs (Hébreux 12. 15). Jude parle de rêveurs qui souillent la chair (Jude 8).
4μολύνω (molunô[verbe]  ; prob. de mélas : noir, encre noire) <G3435><C3334> (4x)
|| Être taché, être contaminé • Paul parle d’une conscience faible qui est souillée par le fait de manger des choses comme sacrifiées aux idoles (1 Corinthiens 8. 7). Quelques noms à Sardes n’avaient pas souillé leurs vêtements (Apocalypse 3. 4). Ceux qui ne se sont point souillés avec les femmes sont ceux qui suivront l’Agneau où qu’il aille (Apocalypse 14. 4).
5ῥυπαίνω (rupaïnô[verbe]  ; de rupos : immonde, sale) <G4510><C4401> (2x)
|| Rendre sale, se souiller moralement • L’ange dit à Jean que celui qui est injuste commette encore l’injustice ; et que celui qui est souillé se souille encore (Apocalypse 22. 11 (2x) ).
6σπιλόω (spiloô[verbe]  ; de spilos : tache, défaut moral) <G4695><C4585> (2x)
|| Tacher, salir • La langue souille tout le corps (Jacques 3. 6). Il faut arracher hors du feu les incrédules, haïssant même le vêtement souillé par la chair (Jude 23).
7ἄνιπτος (aniptos[adj.]  ; de a : part. de nég., et niptô : laver) <G449><C0457> (3x)
|| Non lavé, non nettoyé • On demanda à Jésus pourquoi ses disciples mangeaient du pain avec des mains souillées (Marc 7. 5).
8Apocalypse 21. 8 : ceux qui se sont souillés avec des abominations [ABOMINATION 3]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z