Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

SALUER

1ἀσπάζομαι (aspadzomaï[verbe] ) <G782><C0787> (60x)
|| Souhaiter la bienvenue • Ce terme est employé au sujet de Jésus (Marc 9. 15 ; 15. 18), d’Élisabeth (Luc 1. 40), de l’assemblée à Césarée (Actes 18. 22), de nos frères (Matthieu 5. 47), d’une maison (Matthieu 10. 12), de ceux rencontrés par les disciples (Luc 10. 4), de Festus (sens de : montrer son respect) (Actes 25. 13). Paul emploie ce terme dans sa lettre aux Romains plusieurs fois (Romains 16. 3, 5-7, 9, 10 (2x), 11 (2x), 12 (2x), 13-15, 16 (2x), 21, 22, 23 (2x) ), dans celles aux Corinthiens (1 Corinthiens 16. 19 (2x), 20 (2x) ; 2 Corinthiens 13. 12, 13), aux Philippiens (Philippiens 4. 21 (2x), 22), aux Colossiens (Colossiens 4. 10, 12, 14, 15), aux Thessaloniciens (1 Thessaloniciens 5. 26), à Timothée (2 Timothée 4. 19, 21), à Tite (Tite 3. 15 (2x) ), à Philémon (Philémon 24), aux Hébreux (Hébreux 13. 24 (2x) ). Pierre emploie ce terme (1 Pierre 5. 13, 14) et Jean (2 Jean 13 ; 3 Jean 15 (2x) ). Ceux qui sont morts dans la foi ont vu de loin et salué les choses promises (Hébreux 11. 13).
2προσαγορεύω (prosagoréuô[verbe] ) <G4316><C4209> (1x)
|| Nommer, donner un titre, proclamer • Le Fils de Dieu est salué par Dieu souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédec (Hébreux 5. 10).
3χαίρω (khaïrô[verbe]  ; litt. : se réjouir) <G5463><C5345> (76x)
|| Autre terme de salutation • Un ange salua Marie (Luc 1. 28), Judas salua Jésus (Matthieu 26. 49). Jésus salua des femmes (Matthieu 28. 9). Si quelqu’un vient à nous et n’apporte pas la doctrine du Christ, Jean dit de ne pas le recevoir dans notre maison et de ne pas le saluer (2 Jean 10), car celui qui le salue participe à ses mauvaises œuvres (v. 11). On salua Jésus comme le roi des Juifs (Matthieu 27. 29 ; Marc 15. 18 ; Jean 19. 3). Autres réf. : Actes 15. 23 ; 23. 26 ; Jacques 1. 1.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z