Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ROYAUME DES CIEUX

royaume : βασιλεία (basiléia[nom fém.]  ; de basiléus : roi) <G932><C0941> (160x)
|| Le royaume des cieux met l’accent sur la séance actuelle du roi, le Seigneur Jésus, dans les cieux • Seul Matthieu emploie cette expression dans son évangile pour désigner le royaume de Dieu. Les dix paraboles du royaume des cieux (voir Matthieu 13. 24-50 ; 18. 23-35 ; 20. 1-16 ; 22. 1-14 ; 25. 1-13) illustrent le fait qu’il y a présentement dans ce royaume ceux qui servent le roi qui est dans le ciel, et ceux qui le renient par leur conduite. Avec la venue de Jésus, le royaume des cieux s’était approché (3. 2 ; 4. 17 ; 10. 7). Jésus donne les caractères de ceux qui entreront et de ceux qui n’entreront pas dans le royaume des cieux (5. 3, 10, 19, 20 ; 7. 21 ; 8. 11 ; 11. 11 ; 18. 1, 3, 4 ; 19. 12, 14, 23). Il dit que les violents ravissent le royaume des cieux (11. 12), car Jean le baptiseur avait prêché la repentance nécessaire pour y entrer, et ceux qui y entraient devaient faire violence à tout ce qui les entourait. Les scribes et les pharisiens fermaient le royaume des cieux devant les hommes (23. 13). Aux disciples de Jésus, il était donné de connaître les mystères du royaume des cieux (13. 11).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z