Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ROYAUME DE DIEU

royaume : βασιλεία (basiléia[nom fém.]  ; de basiléus : roi) <G932><C0941> (160x)
|| Sphère dans laquelle Dieu règne et exerce son autorité (autorité morale actuellement) • L’expression se rencontre souvent dans le N.T., en particulier dans l’évangile de Luc et les Actes (une quarantaine de fois). Pour entrer dans le royaume de Dieu, il faut être né de nouveau, être né d’eau et de l’Esprit (Jean 3. 3, 5 ; voir [NOUVELLE NAISSANCE] ). Le royaume de Dieu est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint (Romains 14. 17), c. -à-d. qu’il procure ces bénédictions à celui qui se soumet à l’autorité divine. Jésus a lui-même prêché le royaume de Dieu (p. ex. Marc 1. 14) ainsi que ses disciples (Luc 9. 2). D’autres serviteurs prêcheront cet évangile avant le règne (Matthieu 24. 14). Le royaume de Dieu était au milieu des hommes lorsque Jésus Christ (le roi) était sur la terre (Luc 17. 21). Maintenant Jésus est représenté comme un homme noble parti dans un pays éloigné pour recevoir un royaume et revenir (Luc 19. 12). Durant la période de la grâce sur la terre, le royaume de Dieu revêt aussi moralement le caractère de royaume des cieux.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z