Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

PRODIGE

1τέρας (téras[nom neutre] ) <G5059><C4948> (16x)
|| Quelque chose d’étrange qui fait s’émerveiller, phénomène extraordinaire • De faux christs et de faux prophètes montreront des prodiges (Matthieu 24. 24 ; Marc 13. 22). Jésus parle de signes et de prodiges pour ceux qui ne veulent pas croire (Jean 4. 48). Dieu montrera des prodiges (Actes 2. 19). Jésus était approuvé de Dieu par ses miracles et ses prodiges (Actes 2. 22). Les apôtres faisaient beaucoup de prodiges et de miracles (Actes 2. 43 ; 4. 30 ; 5. 12). Étienne faisait des prodiges et de grands miracles (Actes 6. 8). Moïse fit des prodiges et des miracles (Actes 7. 36). Le Seigneur permettait que des miracles se fissent par les mains de Paul et de Barnabas (Actes 14. 3 ; 15. 12 ; aussi Romains 15. 19 ; 2 Corinthiens 12. 12). L’antichrist montrera des prodiges de mensonge (2 Thessaloniciens 2. 9). Dieu a rendu témoignage par les signes et les prodiges de ceux qui avaient entendu Jésus (Hébreux 2. 4).
2Actes 8. 13 : certains mss ont dunamis [MIRACLE 1]  : d’autres sêméion [MIRACLE 2]
Autres trad.
3Matthieu 21. 42 ; Marc 12. 11 : c’est un prodige à nos yeux ~ litt. : elle est merveilleuse à nos yeux [MERVEILLEUX 1]
4Marc 13. 22 [SIGNE 1 1]
5Apocalypse 13. 13, 14 ; 16. 14 ; 19. 20 [MIRACLE 2]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z