Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

PENSÉE

1γνώμη (gnômê[nom fém.]  ; de guinoskô : savoir, connaître) <G1106><C1119> (9x)
|| Intention, dessein • Les dix rois ont une seule et même pensée (Apocalypse 17. 13) ; Dieu a mis dans le cœur de ces rois d’exécuter sa pensée, et d’exécuter une seule et même pensée (v. 17 (2x) ).
2διαλογισμός (dialoguismos[nom masc.]  ; de dialoguidzomaï : raisonner) <G1261><C1276> (14x)
|| Réflexion, raisonnement • Du cœur viennent les mauvaises pensées (Matthieu 15. 19 ; Marc 7. 21). Les pensées de plusieurs cœurs allaient être révélées (Luc 2. 35). Jésus connaissait les pensées (Luc 5. 22 ; 6. 8 ; 9. 47 ; 24. 38). Autre réf. : Jacques 2. 4.
3διανόημα (dianoêma[nom neutre]  ; de dia : à travers, et nous : esprit) <G1270><C1285> (1x)
|| Réflexion, machination • Jésus connaissait les pensées de ceux qui lui demandaient un signe du ciel (Luc 11. 17).
4διάνοια (dianoïa[nom fém.]  ; de dia : à travers, et nous : esprit) <G1271><C1286> (13x)
|| Esprit, compréhension • Jésus dit d’aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa pensée (Matthieu 22. 37 ; Marc 12. 30 ; Luc 10. 27). Dieu a dispersé les orgueilleux dans la pensée de leur cœur (Luc 1. 51). Autre réf. : Éphésiens 2. 3.
5ἐνθύμησις (énthumêsis[nom fém.]  ; de én : dans, et thumos : disposition de l’âme, intention) <G1761><C1771> (4x)
|| Raisonnement, réflexion • Jésus voyait les pensées (Matthieu 9. 4). Il connaissait les pensées (Matthieu 12. 25). La Parole de Dieu discerne les pensées et les intentions du cœur (Hébreux 4. 12).
6ἔννοια (énnoïa[nom fém.]  ; de én : dans, et nous : esprit) <G1771><C1781> (2x)
|| Considération, conviction • Le croyant doit s’armer de cette pensée que celui qui a souffert dans la chair s’est reposé du péché (1 Pierre 4. 1).
7ἐπίνοια (épinoïa[nom fém.]  ; de épi : sur (part. de renforc.), et noéô : considérer) <G1963><C1975> (1x)
|| Projet, but • Simon le magicien devait supplier le Seigneur afin que la pensée de son cœur lui soit pardonnée (Actes 8. 22).
8λογισμός (loguismos[nom masc.]  ; de loguidzomaï : prendre en compte, supputer) <G3053><C3065> (2x)
|| Raisonnement, décision suite à une prise de conscience • Les pensées des gens des nations s’accusent ou s’excusent (Romains 2. 15).
9νόημα (noêma[nom neutre]  ; de noéô : penser, comprendre) <G3540><C3437> (6x)
|| Perception mentale, intelligence • Le dieu de ce siècle a aveuglé les pensées des incrédules (2 Corinthiens 4. 4). Paul amenait toute pensée captive à l’obéissance du Christ (2 Corinthiens 10. 5). Il craignait que les pensées des Corinthiens soient corrompues et détournées de la simplicité quant au Christ (2 Corinthiens 11. 3). La paix de Dieu gardera nos cœurs et nos pensées dans le Christ Jésus (Philippiens 4. 7).
10νοῦς (nous[nom masc.]  ; prob. de guinôskô : savoir, comprendre) <G3563><C3460> (24x)
|| Siège de la conscience réflective avec ses facultés de perception et de compréhension, ainsi que celles de sentiment, de jugement et de détermination (W.E. Vine) • Paul demande qui a connu la pensée du Seigneur (Romains 11. 34 ; 1 Corinthiens 2. 16a). Il avait lui-même la pensée de Christ (1 Corinthiens 2. 16b). Les Éphésiens ne devaient pas marcher comme le reste des nations dans la vanité de leurs pensées (Éphésiens 4. 17). Autres réf. : Colossiens 2. 18 ; 2 Thessaloniciens 2. 2.
11ϕρόνημα (phronêma[nom neutre]  ; de phronéô : voir 13.) <G5427><C5309> (4x)
|| Ce que l’on a dans son esprit • La pensée de la chair est mort, mais la pensée de l’Esprit, vie et paix (Romains 8. 6 (2x) ). La pensée de la chair est inimitié contre Dieu (Romains 8. 7). Celui qui sonde les cœurs sait quelle est la pensée de l’Esprit (Romains 8. 27).
12ϕρόνησις (phronêsis[nom fém.]  ; de phronéô : voir 13.) <G5428><C5310> (2x)
|| Sagesse pratique, prudence • Jean le baptiseur devait faire retourner les désobéissants à la pensée des justes (Luc 1. 17).
13penser, avoir ses pensées, élever ses pensées, avoir une pensée : ϕρονέω (phronéô[verbe]  ; de phrên : esprit, raison, façon de penser) <G5426><C5308> (28x)
|| Comprendre de soi-même • Les pensées de Pierre n’étaient pas aux choses de Dieu (litt. : Pierre ne pensait pas les choses de Dieu) (Matthieu 16. 23 ; Marc 8. 33). Ceux qui sont selon la chair ont leurs pensées aux choses de la chair, mais ceux qui sont selon l’Esprit, aux choses de l’Esprit (Romains 8. 5). Les Corinthiens devaient apprendre à ne pas élever leurs pensées au-dessus de ce qui est écrit (1 Corinthiens 4. 6). Les Philippiens devaient avoir une même pensée (Philippiens 2. 2), celle qui avait été dans le Christ Jésus (v. 5). Certains ont leurs pensées aux choses terrestres (Philippiens 3. 19). Paul suppliait Évodie et Syntyche d’avoir une même pensée dans le Seigneur (Philippiens 4. 2). Les Philippiens avaient fait revivre leur pensée (litt. : le penser à moi) pour Paul (Philippiens 4. 10).
14avoir une haute pensée de soi : ὑπερϕρονέω (hupérphronéô[verbe]  ; de hupér : au-dessus, et phronéô : voir 13.) <G5252><C5133> (1x)
|| Être prétentieux, avoir une opinion exagérée de soi • Paul disait de ne pas avoir une haute pensée de soi (Romains 12. 3).
15avoir de saines pensées : σωϕρονέω (sôphronéô[verbe]  ; de sôs : sobre, et phronéô : voir 13.) <G4993><C4886> (6x)
|| Penser avec sobriété • Les Romains devaient penser de manière à avoir de saines pensées (Romains 12. 3).
16Philippiens 4. 8 : occuper les pensées [OCCUPER 7]
Autres trad.
18Matthieu 9. 4 : avoir des pensées mauvaises ~ penser du mal [PENSER 2] et [MAL 6]
19Romains 12. 16 ; Philippiens 3. 15 : avoir une pensée ~ avoir un sentiment [SENTIMENT 5]
202 Corinthiens 3. 14 [ENTENDEMENT 3]
21Philippiens 1. 7 : avoir de telles pensées ~ litt. : que je pense ainsi [PENSER 10]
22Colossiens 1. 21 ; Hébreux 8. 10 ; 10. 16 [ENTENDEMENT 1]
231 Pierre 1. 13 : ayant raffermi vos pensées ~ ayant ceint les reins de votre entendement [CEINDRE 2] et [REINS 2] et [ENTENDEMENT 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z