Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

JOIE

1χαρά (khara[nom fém.]  ; de khaïrô : voir 2.) <G5479><C5361> (59x)
|| Émotion agréable, délice • Le terme est employé au sujet des mages (Matthieu 2. 10), de celui qui reçoit la Parole de Dieu (Matthieu 13. 20 ; Luc 8. 13), d’un homme qui a trouvé un trésor caché dans un champ (Matthieu 13. 44), d’un bon et fidèle esclave (Matthieu 25. 21, 23), des femmes au sépulcre de Jésus (Matthieu 28. 8), de personnes qui ont entendu la Parole (Marc 4. 16), de Jean le baptiseur (Luc 1. 14 ; Jean 3. 29), des bergers (Luc 2. 10), de soixante-dix disciples de Jésus (Luc 10. 17), d’un pécheur qui se repent (Luc 15. 7, 10), des disciples de Jésus (Luc 24. 41, 52 ; Jean 15. 11b ; 16. 20, 22, 24 ; Actes 13. 52), de la joie de Jésus (Jean 15. 11a ; 17. 13), d’une femme qui a enfanté (Jean 16. 21), d’une ville de Samarie (Actes 8. 8), de Rhode (Actes 12. 14), des frères (Actes 15. 3), du royaume de Dieu (Romains 14. 17), du Dieu d’espérance (Romains 15. 13), de Paul et des Romains (Romains 15. 32). Le terme se trouve souvent dans les épîtres de Paul : aux Corinthiens (2 Corinthiens 1. 24 ; 2. 3 ; 7. 4, 13 ; 8. 2), aux Galates (Galates 5. 22), aux Philippiens (Philippiens 1. 4, 25 ; 2. 2, 29 ; 4. 1), aux Colossiens (Colossiens 1. 11), aux Thessaloniciens (1 Thessaloniciens 1. 6 ; 2. 19, 20 ; 3. 9), à Timothée (2 Timothée 1. 4), aux Hébreux (Hébreux 10. 34 ; 12. 2, 11 ; 13. 17). Jacques emploie aussi ce terme (Jacques 1. 2 ; 4. 9), ainsi que Pierre (1 Pierre 1. 8) et Jean (1 Jean 1. 4 ; 2 Jean 12 ; 3 Jean 4).
2avoir de la joie, tressaillir de joie : χαίρω (khaïrô[verbe] ) <G5463><C5345> (76x)
|| Se réjouir, être heureux • Un homme qui retrouve une brebis perdue a plus de joie de celle-là que des autres qui ne se sont pas égarées (Matthieu 18. 13). Zachée reçut Jésus avec joie (litt. : se réjouissant) (Luc 19. 6). Les Philippiens devaient avoir de la joie en revoyant Épaphrodite (Philippiens 2. 28). Jean entendit une voix qui disait de tressaillir de joie (Apocalypse 19. 7).
3ἀγαλλίασις (agalliasis[nom fém.]  ; de agalliaô : voir 4.) <G20><C0020> (5x)
|| Très grande joie, allégresse • Jean le baptiseur a tressailli de joie dans le ventre de sa mère (Luc 1. 44). Les disciples prenaient leur nourriture avec joie (Actes 2. 46). Dieu a oint Jésus d’une huile de joie au-dessus de ses compagnons (Hébreux 1. 9). Dieu a le pouvoir de nous placer irréprochables devant sa gloire avec abondance de joie (litt. : avec allégresse) (Jude 24).
4tressaillir de joie : ἀγαλλιάω (agalliaô[verbe] ) <G21><C0021> (11x)
|| Exulter, se réjouir grandement • Jésus dit à ses disciples de se réjouir et de tressaillir de joie (Matthieu 5. 12). Abraham a tressailli de joie (Jean 8. 56). La langue de David a tressailli de joie (Actes 2. 26).
5εὐϕροσύνη (éuphrosunê[nom fém.]  ; de éu : bien, et phrên : esprit) <G2167><C2172> (2x)
|| Réjouissance, gaieté • David dit que Dieu le remplirait de joie (Actes 2. 28). Dieu a rempli les cœurs des hommes de nourriture et de joie (Actes 14. 17).
6tressaillir de joie : σκιρτάω (skirtaô[verbe]  ; parent de skaïrô : sauter) <G4640><C4531> (3x)
|| Sauter de joie • Les disciples de Jésus devaient tressaillir de joie quand ils souffraient de la part des hommes (Luc 6. 23).
7avec joie : ἀσμένως (asménôs[adv.] ) <G780><C0785> (1x)
|| Joyeusement, volontiers • Les frères de Jérusalem reçurent Paul avec joie (Actes 21. 17).
8χάρις (kharis[nom fém.]  ; de khaïrô : se réjouir) <G5485><C5367> (156x)
|| Ce qui fournit la joie, le plaisir • Paul avait eu une grande joie dans l’amour de Philémon (Philémon 7).
Autres trad.
9Luc 19. 37 ; Jean 20. 20 : remplir de joie [RÉJOUIR (SE) 1]
10Galates 4. 27 : éclate en cris de joie ~ litt. : éclate (de joie) et pousse des cris.
11Philippiens 4. 10 : éprouver une grande joie [RÉJOUIR (SE) 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z