Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

APÔTRE

1ἀπόστολος (apostolos[nom masc.]  ; de apo : au loin, et stéllô : envoyer) <G652><C0658> (81x)
|| Celui qui est envoyé pour une mission • Jésus choisit douze apôtres parmi ses disciples (Luc 6. 13) pour être avec lui durant son ministère sur la terre (voir Marc 3. 14). Ils furent témoins oculaires des événements de son ministère (voir 2 Pierre 1. 16). Jésus leur donna autorité pour chasser les esprits immondes et guérir les malades (voir Matthieu 10. 1). Il mangea la pâque avec eux avant de souffrir (Luc 22. 14 ; voir v. 15) et institua la cène à cette occasion (voir v. 19, 20). Judas, le traître, fut remplacé par Matthias (Actes 1. 26). Les apôtres ont été témoins de la résurrection du Seigneur (voir Actes 1. 22). Paul est également un apôtre, ayant vu le Seigneur dans la gloire après son ascension (1 Corinthiens 9. 1) ; lui-même emploie souvent le titre « apôtre appelé » pour se désigner (p. ex. 1 Corinthiens 1. 1). Le terme « apôtre » est aussi utilisé pour désigner d’autres serviteurs (Actes 14. 4, 14 ; 1 Corinthiens 15. 7). Jésus est appelé « l’apôtre et le souverain sacrificateur de notre confession » (Hébreux 3. 1). Autres réf. : Matthieu 10. 2 ; Marc 6. 30 ; Luc 9. 10 ; 11. 49 ; 17. 5 ; 24. 10 ; Actes 1. 2 ; 2. 37, 42, 43 ; 4. 33, 35-37 ; 5. 2, 12, 18, 29, 34, 40 ; 6. 6 ; 8. 1, 14, 18 ; 9. 27 ; 11. 1 ; 15. 2, 4, 6, 22, 23 ; 16. 4 ; Romains 1. 1 ; 11. 13 ; 16. 7 ; 1 Corinthiens 4. 9 ; 9. 2, 5 ; 12. 28, 29 ; 15. 9 (2x) ; 2 Corinthiens 1. 1 ; 11. 5, 13b ; 12. 11, 12 ; Galates 1. 1, 17, 19 ; Éphésiens 1. 1 ; 2. 20 ; 3. 5 ; 4. 11 ; Colossiens 1. 1 ; 1 Thessaloniciens 2. 6 ; 1 Timothée 1. 1 ; 2. 7 ; 2 Timothée 1. 1, 11 ; Tite 1. 1 ; 1 Pierre 1. 1 ; 2 Pierre 1. 1 ; 3. 2 ; Jude 17 ; Apocalypse 2. 2 ; 18. 20 ; 21. 14.
22 Corinthiens 11. 13a : faux apôtre [FAUX 2]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z