Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

INFIRMITÉ

1ἀσθένεια (asthénéia[nom fém.]  ; de a : part. de nég., et sthénos : vigueur, force) <G769><C0774> (24x)
|| Terme vieilli pour faiblesse, fragilité • Jésus guérit plusieurs des infirmités des gens (Luc 5. 15 ; 8. 2 ; 13. 11, 12). L’Esprit est en aide aux infirmités du croyant (Romains 8. 26), et le Seigneur sympathise à ses infirmités (Hébreux 4. 15). Paul parle de l’infirmité de la chair (Romains 6. 19 ; Galates 4. 13), et de son infirmité (2 Corinthiens 11. 30 ; 12. 5, 9 (2x), 10). Le souverain sacrificateur était lui-même enveloppé d’infirmité, à cause de laquelle il devait offrir un sacrifice pour ses péchés (Hébreux 5. 2, 3 ; voir aussi Hébreux 7. 28). Christ a été crucifié en infirmité, mais il vit par la puissance de Dieu (2 Corinthiens 13. 4).
2ἀσθένημα (asthénêma[nom neutre]  ; de asthénéô : être infirme, faible) <G771><C0776> (1x)
|| Terme vieilli pour faiblesse, scrupule de la conscience • Les chrétiens doivent s’aider en portant les infirmités les uns des autres (Romains 15. 1).
Autres trad.
3Matthieu 4. 23 ; 9. 35 ; 10. 1 [LANGUEUR 2]
4Matthieu 8. 17 [LANGUEUR 1]
5Luc 7. 21 [FLÉAU 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z